english  |  français |  español  Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
Le volontariat facteur de croissance

Fatou DIALLO active la meule du groupement U.T.P.L. Seddo Ndam spécialisé dans la transformation de céréales. (Photo : ACOPROV)Fatou DIALLO active la meule du groupement U.T.P.L. Seddo Ndam spécialisé dans la transformation de céréales. (Photo : ACOPROV)Produits alimentaires vendus par l’U.T.P.L. Seddo Ndam de Diourbel (Photo : ACOPROV)Produits alimentaires vendus par l’U.T.P.L. Seddo Ndam de Diourbel (Photo : ACOPROV)Dans la région de Louga, ACOPROV a appuyé une organisation communautaire
de base pour l’ouverture d’une ferme piscicole et la production de poisson d’eau douce. Peu à peu, de petites et moyennes entreprises ont émergé menant des activités autour de la pisciculture et contribuant ainsi à promouvoir la sécurité alimentaire et à lutter contre la pauvreté. (Photo : ACOPROV)Dans la région de Louga, ACOPROV a appuyé une organisation communautaire de base pour l’ouverture d’une ferme piscicole et la production de poisson d’eau douce. Peu à peu, de petites et moyennes entreprises ont émergé menant des activités autour de la pisciculture et contribuant ainsi à promouvoir la sécurité alimentaire et à lutter contre la pauvreté. (Photo : ACOPROV) Ibrahima Sene, président de Handicap Form’Educ, présente son association qui amis sur pied un programme d’insertion et d’éducation pour handicapés. (Photo : ACOPROV)Ibrahima Sene, président de Handicap Form’Educ, présente son association qui amis sur pied un programme d’insertion et d’éducation pour handicapés. (Photo : ACOPROV)Dans la commune de Linguère, ACOPROV a financé des campagnes d’information sur le dépistage volontaire du virus du sida chez les femmes enceintes et les jeunes filles en âge de procréer. (Photo: ACOPROV)Dans la commune de Linguère, ACOPROV a financé des campagnes d’information sur le dépistage volontaire du virus du sida chez les femmes enceintes et les jeunes filles en âge de procréer. (Photo: ACOPROV)
08 juillet 2010

Dakar, Sénégal: Au Sénégal, le projet ACOPROV (Appui à la Coordination et Promotion du Volontariat) soutient les associations de volontaires dans la conduite de microprojets de développement. En 2009, ACOPROV a financé douze microprojets pour la création d’emplois dans les domaines de la pisciculture, du maraîchage, de l’embouche ovine et bovine, et de la transformation de produits locaux à Diourbel, Louga et Ziguinchor.

A Diourbel, l’U.T.P.L. Seddo Ndam (Unité de Transformation de Produits Locaux) procède à la transformation de produits dérivés du mil et du mais. L’association fait appel à la main d’œuvre locale pour opérer sur la totalité de sa chaîne de production, du stockage au conditionnement du produit fini. « Le financement ACOPROV a permis d’augmenter notre capacité de production, d’améliorer nos performances en transformation et de sécuriser nos produits par la personnalisation de nos emballages », affirme Mme Fatou Diouf, responsable de l’U.T.P.L.

La pisciculture présente des opportunités pour le développement local que le groupement Fatiyoon s’attache à explorer. Abdou Sarr, membre du groupe et gestionnaire technicien en pisciculture, souligne : « C’est une filière qui peut créer des emplois, freiner l'immigration clandestine, lutter contre la pauvreté et améliorer des conditions de vie parmi les populations de la région ».

Afin de permettre aux producteurs de vendre leurs produits dans de bonnes conditions sur le marché, ACOPROV a financé une banque céréalière villageoise à Dalla Ngabou dans le département de Mbacké. La banque permet d’accroitre les revenus des membres, améliore leurs conditions de vie et diversifie leurs activités. Le projet est suivi par le Service Départemental de la Famille et de la Solidarité Nationale dans le cadre de la lutte conte la pauvreté et pour l’amélioration de la condition de la femme.

Les femmes de la région sont actives sur le plan de la santé. Le Groupement de Promotion Féminine Aline Sitoé Diatta de Santhiaba à Ziguinchor a mis en place un programme de mobilisation et de sensibilisation sur le sida et le paludisme dans le but de promouvoir le dépistage volontaire du virus chez les femmes enceintes et les jeunes filles en âge de procréer. Les femmes du groupement ont reçu, au préalable, une formation pour mener des actions d’information auprès des populations. Elles utilisent pour cela l’art de la représentation comme le théâtre, mais aussi les projections de films, les conférences-débats et les causeries.

Les activités ACOPROV s’adressent aussi aux personnes âgées. Celles-ci sont engagées comme volontaires de la Section Régionale du Corps des Volontaires du 3ème Age (CV3A), une association de Ziguinchor qui est à l’initiative du microprojet « Lampe » qui fait bénéficier des enfants de milieux défavorisés d’un accompagnement scolaire par des adultes.

Signé en 2008 par le Gouvernement du Sénégal, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU), ACOPROV a pour mission de contribuer à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) à travers la favorisation du développement économique et social, par le biais du volontariat.

ACOPROV et les microprojets de développement (Document PDF)

Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)