english  |  français |  español  Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
Sénégal : Prendre ses responsabilités de citoyen volontaire

05 décembre 2007

Le volontariat national représente pour le citoyen une opportunité de consacrer une partie de sa vie professionnelle au service des autres. Au Sénégal, comme dans d’autres pays en développement, on a recours à des volontaires VNU nationaux pour promouvoir le volontariat national dans le but de responsabiliser les citoyens dans les programmes de développement et d'efforts humanitaires.

Durant ces dernières années l'appui au développement a changé mettant moins l'accent sur l'assistance technique et davantage sur la promotion des capacités nationale et locale, ainsi que le renforcement des institutions locales. L'exécution nationale qui développe la confiance en soi et l'auto-responsabilisation est devenue la modalité principale dans le processus de promotion du développement humain durable.

C’est dans ce contexte que le programme des Volontaires des Nations Unies, l’un des principaux promoteurs de la coopération Sud-Sud (plus de 70% des volontaires VNU envoyés à travers le monde), a mis en place le mécanisme des volontaires VNU nationaux au début des années 90. Le recours aux volontaires VNU nationaux a pour objectif de promouvoir le volontariat national et les contributions de volontaires nationaux dans les programmes de développement et d'efforts humanitaires. C'est une opportunité pour l'individu de consacrer une partie de sa vie professionnelle au service des autres, sans finalité lucrative.
Ce mécanisme a clairement démontré son utilité, particulièrement lorsqu'il fonctionne en équipes mixtes, alliant la connaissance et la compétence des volontaires nationaux à celles des internationaux.

Le rôle des volontaires varie du transfert de compétences techniques dans les domaines éducatifs, sanitaires, agricoles, dans les activités génératrices de revenus, au renforcement des ressources humaines locales et d'interface entre les communautés, le gouvernement local et les décideurs politiques au niveau national. Leur présence au niveau communautaire augmente le sens d'appropriation de la communauté et développe la confiance en soi et la responsabilisation. Les volontaires ont des compétences appropriées aux besoins locaux en plus de connaissances des aspects et conditions socioculturels et politiques propres à leur pays. Ils sont à mêmes de faire comprendre la réalité de la communauté en aval et de communiquer les problèmes locaux aux investisseurs et décideurs politiques en amont.
 
Le volontariat national puisé dans une large frange de la population sénégalaise peut devenir un outil performant mettant au service du développement des ressources qualifiées n'ayant rien à envier à des experts dans les domaines les plus variés pour le développement du pays.

Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)