english  |  français |  español  Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
Lancement officiel du Programme de Volontariat National au Togo

Prestation de serment des premiers Volontaires Nationaux au cours du lancement officiel du Programme de Volontariat National au Togo le 13 septembre 2011 au Palais des Congrès de Lomé. (Photo: PRONOVAT)Prestation de serment des premiers Volontaires Nationaux au cours du lancement officiel du Programme de Volontariat National au Togo le 13 septembre 2011 au Palais des Congrès de Lomé. (Photo: PRONOVAT)
15 septembre 2011

Le Programme de Volontariat National au Togo (PROVONAT) a été officiellement lancé mardi 13 septembre 2011, au Palais des Congrès de Lomé. Au cours de cette cérémonie très riche en couleurs, 300 jeunes futurs Volontaires Nationaux (VN) ont également prêté serment.

Etait présents à cette cérémonie, les membres du gouvernement, les représentants du corps diplomatique et des institutions internationales accrédités au Togo, les autorités religieuses et traditionnelles, les structures d’accueil, les médias ainsi que les personnes invitées.

Ce Programme a été initié et mis en œuvre par le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, avec l’appui des partenaires tels que : le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) et France Volontaires.

Ainsi, quelques 300 futurs volontaires issus d’une première vague, ont prêté serment en jurant d’accomplir leurs missions "en toute intégrité, objectivité, avec dévouement, humilité, solidarité, professionnalisme", et de se conformer à "toutes les dispositions juridiques réglementant le volontariat national au Togo".

Après avoir signé leurs contrats d’engagement, les volontaires nationaux ont reçu des mains de Mme Victoire Tomégah-Dogbé, Ministre du développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, des kits d’affectation comprenant chacun, un ordre de mission et un cahier de charges.

Selon Mme Tomégah-Dogbé, l’année 2011 constitue la phase expérimentale du PROVONAT et l’objectif est de réussir à recruter 1 000 volontaires avant la fin de l’année, car il s’agit de mobiliser à travers ce programme toutes les compétences et ressources disponibles au Togo.

"Cette première vague de 300 volontaires qui débutera sa mission dès le 3 octobre prochain, a été sélectionnée dans des secteurs variés allant de la santé à l’action sociale en passant par l’agriculture et le génie civil. La 2ème vague qui présentera d’autres profils, sera déployée sur le terrain début novembre et la 3ème, début décembre de cette année. Je voudrais dire toute ma satisfaction pour l’immense travail d’enregistrement et de sélection minutieuse de volontaires à toute l’équipe et vous convier à plus d’ardeur et de vision dans la mise en œuvre des prochaines étapes du processus", a-t-elle souligné.

"Les jeunes diplômés ont des difficultés pour s’insérer sur le marché de l’emploi. La plupart des quelques offres d’emploi exigent un certain nombre d’expériences professionnelles dont ils ne disposent pas. La mise en place du PROVONAT est l’un des mécanismes mis en place par l’Etat togolais en vue de contribuer non seulement à renforcer l’employabilité chez les jeunes diplômés par l’expérience professionnelle qu’ils acquièrent en tant que volontaires, mais aussi à développer chez eux des valeurs de citoyenneté et d’engagement", a précisé le Ministre.

La Représentante résidente du PNUD au Togo a pour sa part, indiqué que ce Programme s’inscrivait dans un processus visant à apporter des solutions au problème de l’emploi des jeunes et à promouvoir l’utilisation de leurs compétences pour le développement du Togo.

"Ces jeunes volontaires auront la possibilité d’avoir une expérience professionnelle qui à coup sûr va dynamiser le secteur de l’emploi", a expliqué Mme Khardiata Lo N’Diaye dont l’Institution est le principal partenaire de l’Etat togolais dans la mise en œuvre de ce Programme.

Environ 21 139 candidatures au volontariat national avaient été reçues à la date de clôture de dépôts des dossiers le 31 mars 2011. Avant leur prestation de serment, les Volontaires Nationaux de cette première vague ont été formés du 30 août au 02 septembre 2011.

Au cours de cette formation, le programme VNU et France Volontaires ont été sollicités pour animer chacun une présentation sur le volontariat, ses principes, ses formes, son historique, le cadre réglementaire le régissant au Togo, et la manière dont on peut mesurer son impact dans le développement du pays.

Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)