english |  français |  español  Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
 
Volontaire en ligne pour Goodness and Mercy Missions au Cameroun

(Photo: Goodness and Mercy Missions, 2011)(Photo: Goodness and Mercy Missions, 2011)
15 décembre 2011

Cameroun: Akanksha Shukla, volontaire en ligne ONU en Inde, a aidé Goodness and Mercy Missions (GMM), une ONG camerounaise, à améliorer son projet intitulé « Éducation des enfants à travers l’émancipation des femmes ». Ce projet a pour but de permettre à une centaine de femmes de garantir un revenu à leur famille grâce au commerce d’huile de palme pour pouvoir envoyer leurs enfants à l’école.

Avec le soutien d’Akanksha, le projet a gagné la compétition « Foire aux Idées pour le Développement au Cameroun » organisée par la Banque mondiale, terminant troisième sur les quinze projets récompensés pour leur approche innovante reproductible et leur fort potentiel en matière de développement.

À l’origine, Akanksha avait pour mission de développer une stratégie de financement pour le projet. Mais grâce à son expérience en agriculture et gestion d’entreprise et son travail  avec des groupes d’entraide de femmes en Inde, elle a immédiatement remarqué les aspects du projet qui pouvaient être améliorés. En étroite collaboration avec GMM, elle a redéfini le cadre du projet et développé un modèle de génération de revenus durable. À travers cette collaboration avec Akanksha, l’organisation a développé ses connaissances dans la gestion de projet de développement inclusif.

Après avoir finalisé le concept du projet, Akanksha a cherché des donateurs potentiels et a préparé la proposition lauréate.

En plus des fonds reçus, les vainqueurs ont été invités à une formation d’une semaine pour renforcer leurs capacités à mettre en œuvre les projets lauréats. Teh Francis, fondateur et directeur de l’organisation explique : « Ce fut une chance unique pour notre organisation d’être reconnue à l’échelle nationale et en même temps d’échanger et d’apprendre des autres organisations de développement au Cameroun. Ce fut la meilleure opportunité d’interaction pour l’organisation depuis sa création en 2007 ».

Le fait d’avoir contribué à changer la vie d’une centaine de femmes au Cameroun a représenté un tournant dans celle d’Akanksha.

« Ce sentiment ne peut pas être exprimé avec des mots, mais je peux dire que travailler comme volontaire en ligne ONU est une expérience exceptionnelle qui procure un sentiment de joie, satisfaction, reconnaissance et liberté. »
-- Akanksha Shukla, volontaire en ligne ONU

À la suite de cette expérience, Akanksha a décidé de changer de carrière et de passer du marketing au secteur à but non lucratif, secteur dans lequel elle aimerait travailler en tant que consultante en collecte de fonds. Dans cette optique, elle s’est d’ores et déjà inscrite à un cours en ligne sur le développement international.

Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)