english |  français |  español Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
 
Second communiqué de presse global

05 décembre 2012

Bonn, Allemagne: Ce 5 décembre 2012 est la Journée internationale des Volontaires (JIV). Aujourd’hui, d’Argentine au Pakistan, de Slovénie au Timor-Leste, volontaires et organisations bénévoles organisent un large éventail d’événements dont des défilés, campagnes, conférences, concours, collectes de sang et actions coordonnées de volontaires. Ils s’associent à leurs communautés,  institutions locales,  organisations de l’ONU et autorités gouvernementales pour célébrer et reconnaître leur engagement et leur espoir d’un monde meilleur.

« Le volontariat peut englober tout le monde, de l’activiste qui travaille à temps plein pour une cause, au citoyen qui se porte volontaire de temps en temps quand c’est possible », déclare le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, à l’occasion de cette JIV. « Chaque volontaire personnifie l’esprit de compassion dont nous avons besoin. Chaque volontaire contribue de façon importante à la réalisation de nos objectifs communs. »

La Journée internationale des Volontaires fut adoptée par l’ONU en 1985 afin de promouvoir le pouvoir et le potentiel du volontariat dans le monde. Cette année, le programme des Volontaires des Nations Unies a mis en place une stratégie pour les cinq ans à venir visant à encourager une prise de conscience universelle de l’existence et de l’importance de la JIV. Cette stratégie comprend un nouveau logo JIV ainsi que l’utilisation d’une plate-forme établie,  L’action des Volontaires Compte, et de son site Internet www.volunteeractioncounts.org.  Ce site a mis un matériel promotionnel varié à la disposition des organisateurs d’événements célébrant la Journée, et permet aux communautés de par le monde qui y participent de télécharger leurs histoires, photos et vidéos.

Les célébrations qui ont lieu aujourd’hui et tout au long de la semaine sont aussi bien des actions individuelles que des événements nationaux. Volontaires et organisations bénévoles s’associent souvent pour marquer la journée, comme en Afrique du Sud où Volunteer Services Overseas, Regional AIDS Initiative of Southern Africa (RAISA), VNU Afrique du Sud et le Peace Corps proposent des services de diagnostic gratuit, des activités sportives, ainsi que des dons de nourriture et de vêtements au Lufuno Home Based Care Center situé dans la province de Limpopo. A Accra au Ghana, les volontaires célèbrent en nettoyant et décorant pour Noël quatre salles pour enfants à l’hôpital  Ste Louise Marie. En République Démocratique du Congo, des Volontaires des Nations Unies organisent  des collectes de sang et des tests gratuits de dépistage du Sida. En Guinée-Bissau, des volontaires ont lancé une campagne de sensibilisation au recyclage et à la gestion durable des ressources naturelles, alors qu’au Sri Lanka, des Volontaires des Nations Unies organisent  un concours artistique qui a pour thème  « Le Volontariat pour l’Eau ». Et au Canada, Bénévoles Canada lance un nouveau site Internet qui va servir de point central de connexion aux organisations et sites principaux qui opèrent sur l’ensemble du territoire canadien.

Chaque année, des centaines de millions de personnes offrent de leur temps et de leurs compétences sans attendre de récompense matérielle.  Les chiffres réels sont toutefois incalculables vu que l’action bénévole n’est pas toujours liée à une institution : l’année dernière, la plupart des gens ont probablement offert de leur temps libre pour venir en aide à leur famille, leurs voisins et à des étrangers dans le besoin. Ils le font car les valeurs du volontariat –solidarité et aide mutuelle– transcendent toutes les frontières culturelles, linguistiques, et géographiques. Ces valeurs constituent l’essence d’une société civile active et saine qui est elle-même essentielle à une paix et un développement durables. Comme le conclut le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon lors de la Journée internationale des Volontaires, « renouvelons notre détermination à offrir force et inspiration par le biais du volontariat. »

Note aux éditeurs :

Le programme VNU : Le programme des Volontaires des Nations Unies promeut le volontariat  comme instrument de paix et de développement. Le programme VNU s’inspire de la conviction selon laquelle le volontariat peut transformer le rythme et la nature du développement, et de l’idée que quiconque peut mettre son temps et son énergie au service de la paix et du développement. Ce programme et ses partenaires encouragent le volontariat, intègrent le volontariat dans la planification du développement et mobilisent les volontaires.  L’énorme potentiel du volontariat est une source d’inspiration pour le programme VNU et pour les volontaires du monde entier.

Chaque année, environ 7 300 hommes et femmes qualifiés et expérimentés et de quelques 160 nationalités différentes  travaillent comme Volontaires des Nations Unies dans plus ou moins 130 pays. Ces professionnels  jouent un rôle clé dans le maintien de la paix et ont un impact favorable sur les résultats en matière de développement. Tous les ans, plus de 16 000 missions de volontariat en ligne sont offertes  par des organisations qui participent aux efforts de développement, grâce au service de volontariat en ligne du programme VNU.

Visitez www.unv.org pour plus d’information, ou contactez Jennifer Stapper, chef du service des communications, programme VNU, +49 (0) 15201522181.


Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)