english |  français |  español Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
Renforcement des capacités et constitution de partenariats
par Wonjae Lee

Volontaire de l’ONU Wonjae Lee (à gauche) au cours d’une réunion avec les représentants du secrétariat des acteurs non-étatiques (ANE) et de CUSO International dans les bureaux de ANE.Volontaire de l’ONU Wonjae Lee (à gauche) au cours d’une réunion avec les représentants du secrétariat des acteurs non-étatiques (ANE) et de CUSO International dans les bureaux de ANE.
09 mai 2013

Bridgetown (Barbade) : En ma qualité de Volontaire de l’ONU spécialiste pour le renforcement des capacités institutionnelles au bureau sous-régional du PNUD à la Barbade et avec l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO), ma mission consiste à promouvoir des opportunités intéressantes pour le soutien du programme d’une dizaine de pays des Caraïbes orientales.
En tant que Volontaire des Nations Unies, j’ai commencé à explorer les options et les possibilités susceptibles d’accroître les opportunités de renforcement des capacités de networking, de promotion et d’administration des organisations d’acteurs non-étatiques (ANE) et celles de société civile.
J’ai rejoint le PNUD de la Barbade et l’OECO pour apporter mon soutien à l’équipe de gouvernance et pour promouvoir le développement du volontariat. Ma première mission fut de rencontrer le groupe consultatif des ANE de la Barbade et d’identifier les demandes de renforcement des capacités afin d’assister ce groupe dans la coordination du travail et de la contribution d’autres organisations ANE.
Le groupe consultatif fut établi sur la base d’un mémorandum d’accord entre la Barbade et l’Union Européenne (UE) afin de faciliter une plus grande implication de la société civile dans le partenariat Barbade/UE.
C’est un mécanisme consultatif pour les ONG que de discuter des questions prioritaires sur le développement et de présenter des recommandations pour le soutien du programme de partenariat Barbade/UE. Ainsi, plus le groupe consultatif se montrera efficace, plus la société civile fera preuve d’influence dans le débat sur le développement du partenariat à la Barbade.
J’ai tenu une série de réunions de consultation avec le groupe d’experts et son secrétariat afin de débattre de la marche a suivre pour soutenir leurs besoins de renforcement de capacités avec l’aide du programme VNU. Sur la base des résultats les plus récents de ces consultations, j’en conclus que la première étape devrait passer par l’évaluation complète des capacités de référence des experts. De notre côté, et en collaboration avec le secrétariat des ANE, nous avons commencé par rassembler les informations nécessaires à ladite évaluation et par échanger des idées concrètes au cours du procédé de rédaction.
J’ai également contribué et assisté une variété d’organisations qui avaient exprimé leur intérêt pour la constitution de partenariats dans le but de soutenir le développement et la promotion du volontariat dans les Caraïbes orientales. A la suite de consultations approfondies avec CUSO International, le PNUD développe actuellement des stratégies de collaboration afin d’élargir et de créer une plateforme de soutien du volontariat au service des Caraïbes orientales et de leur région. Je reste en contact étroit avec le personnel de CUSO afin d’identifier de nouvelles opportunités de programme de partenariat.
J’ai eu par ailleurs l’opportunité de développer une relation intéressante avec L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA). Nous évaluons la possibilité de deux projets éventuels de partenariat en vue du soutien de nouvelles approches en matière de gouvernance et de durabilité environnementale et venir en aide à deux PEID des Caraïbes dans le cadre d’une initiative pilote.
________________________________________
Biographie : Né en République de Corée, Wonjae Lee est diplômé de l’Université de Corée avec une maîtrise en droit international et une licence en droit général. Il a servi trois ans comme officier dans l’armée coréenne et a passé trois semaines comme volontaire dans un camp de travail du territoire palestinien occupé. Il est aujourd’hui Volontaire de l’ONU spécialiste du renforcement des capacités institutionnelles au bureau sous-régional du PNUD à la Barbade et avec l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO).

Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)