Sites Web régionaux du programme VNU

Le programme VNU travaille dans 150 pays et territoires, déployant des Volontaires des Nations Unies pour faire progresser le développement durable au niveau local. Explorez notre travail dans les différentes régions du monde.

voir
Afrique Occidentale et Centrale
voir
East and Southern Africa
Afrique Orientale et Australe
voir
Arab States
États Arabes
voir
Europe and the CIS
Europe et CEI
voir
Latin America
Amérique latine et Caraïbes
voir
Asia and the Pacific
Asie et Pacifique

Table ronde sur le volontariat pour la paix et le développement au Sahel

« Présenter le volontariat comme une stratégie essentielle apportant des contributions distinctives aux défis du développement, maintenant et dans le futur. »

C’est une première. Les principaux acteurs du volontariat pour la paix et le développement dans la région du Sahel, venant du Mali, du Niger, du Tchad, de la Mauritanie et du Burkina Faso tiennent leur première table ronde internationale sur le volontariat au Sahel.

Ouagadougou, le 19 Novembre 2019

Cette rencontre se tient à un moment opportun, le Sahel étant au centre des préoccupations internationales, avec de nombreux défis liés à la paix et au développement. Parmi les solutions et initiatives, le volontariat se positionne comme une valeur sûre, d’où le thème : « contribution du volontariat à la paix et au développement au Sahel ».

La table ronde servira de plateforme de concertation et d’inclusion de plusieurs acteurs du développement, afin de poser une analyse approfondie et factuelle sur la contribution du volontariat dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Sahel.

Afke Bootsman, Coordonnatrice régionale du programme des Volontaires des Nations Unies (VNU), explique la pertinence de cette « réunion de la famille des volontaires au Sahel » :

« Les contributions des volontaires promeuvent un futur inclusif, car elles facilitent la participation de toutes les couches de la société, surtout les femmes et les jeunes, dans la quête de paix et de développement. Dans la mise en œuvre de la Stratégie Intégrée des Nations Unies pour le Sahel (UNISS), le volontariat joue un rôle clé pour plus de cohérence et d’efficacité dans les actions pour le Sahel ».

De ce fait, le programme VNU, l’Institut Africain de Développement Economique et de Planification (IDEP), l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ainsi que d’autres acteurs et associations du secteur public/privé, la société civile et les agences des Nations Unies se donnent au rendez-vous les 19 et 20 Novembre 2019 à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. 

Durant ces deux jours de travail, les participants vont collecter l’intelligence et poser de nouvelles idées sur la manière dont le volontariat peut accélérer la réalisation des Objectifs de Développement Durable au Sahel pour les années à venir. Il sera question de proposer des solutions concrètes aux représentants des Nations Unies, aux gouvernements, aux organisations de la société civile et aux organisations de volontaires du Sahel.

Réinventer le volontariat en Afrique de l'Ouest et du Centre, à partir de l’expérience du Sahel

Le principal objectif au cœur de cet évènement de haut-niveau sera de dresser le bilan de l’enquête conduite sur trois mois (Août-Octobre 2019), collectant les données, faits et chiffres sur le volontariat dans la région du Sahel. De même, il s’agira d’évaluer l’apport du volontariat aux principaux défis et son impact sur la paix, la résilience, la jeunesse.

La synthèse des données de l’enquête combinée aux réflexions des acteurs régionaux sur l’apport du volontariat dans les ODD, permettra de produire un papier de positionnement, document reflétant un ensemble de faits et de preuves sur le rôle essentiel du volontariat pour le développement du Sahel.

Contexte :

À la suite du lancement de l’agenda pour les objectifs de développement durable à l'horizon 2030 (ODD) en 2015, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté un plan d'action élaboré par les États membres de l'ONU afin d'aider toutes les parties prenantes du volontariat à renforcer la reconnaissance et l'intégration du volontariat dans les ODD. Grâce aux efforts concertés des volontaires, des gouvernements, de la société civile, du secteur privé et des Nations Unies, le Plan d’action cherche à renforcer l’appropriation de l’Agenda 2030 par les populations, à intégrer pleinement le volontariat dans les stratégies et politiques nationales et à mieux mesurer l’impact des volontaires.

La région du Sahel est de plus en plus consciente du potentiel inexploité du volontariat pour mettre en œuvre l’Agenda 2030, grâce au soutien que les volontaires peuvent offrir au niveau individuel et communautaire dans de nombreux domaines thématiques couverts par les ODD.

Contacts :

Pour avoir plus d’informations, veuillez contacter :

Mr Paul Armand Menye, Spécialiste Programme, bureau régional des Volontaires des Nations Unies à Dakar : paul.menye@unv.org

Mme Clara Véronique Sagna, Spécialiste en Gestion des Connaissances, bureau régional des Volontaires des Nations Unies à Dakar : clara.sagna@unv.org