Actualités
03 décembre 2016
Bonn, Allemagne

Le service Volontariat en Ligne du programme VNU offre aux personnes handicapées la possibilité de s’engager dans le volontariat en ligne a pour effet de renverser les principaux obstacles à leur inclusion.

Tous les ans, près de 12 000 Volontaires en ligne des Nations Unies font équipe avec des centaines d’organisations pour relever les défis du développement durable, partout sur la planète.

Le service Volontariat en Ligne du programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) permet à des hommes et à des femmes du monde entier d’accéder aux offres de volontariat publiées par les organisations de la société civile, les institutions publiques et les agences des Nations Unies. En apportant leur aide à ces organisations, les volontaires développent leurs compétences et rejoignent une communauté en ligne mondiale dont tous les membres partagent un même objectif : faire progresser le développement humain.

Aujourd’hui, les Nations Unies célèbrent la Journée internationale des personnes handicapées et le dixième anniversaire de l’adoption de son emblématique Convention relative aux droits des personnes handicapées. La Journée internationale des personnes handicapées et la Convention soulignent toutes deux l’importance pour les personnes handicapées de participer à la société sur la base de l’égalité avec les autres ainsi que la nécessité de faire tomber les obstacles qui empêchent leur inclusion.

C’est précisément ce que le service Volontariat en Ligne du programme VNU réalise. Offrir aux personnes handicapées la possibilité de s’engager dans le volontariat en ligne a pour effet de renverser les principaux obstacles à leur inclusion. Un handicap physique peut restreindre la mobilité ou la dextérité d’un individu, mais il existe une foule de preuves montrant que les personnes handicapées peuvent s’engager pleinement dans des activités constructives.

Le service Volontariat en Ligne du programme VNU permet aux personnes handicapées de mettre leurs talents, leurs aptitudes et leurs compétences au service du volontariat depuis le confort de leur foyer, et de générer des répercussions considérables sur la vie des autres comme sur la leur.

Comme Shana Ogren Lourey, blessée dans un accident de voiture alors qu’elle servait dans le Peace Corps au Malawi, l’explique : « Le volontariat en ligne a aidé à me motiver et à éveiller ma curiosité pour notre monde, même si je suis physiquement éloignée de certaines réalités de la vie en raison de ma lésion cérébrale. J’ai le sentiment de me rendre utile. » Shana Ogren Lourey est actuellement Volontaire en ligne ONU pour Women Worldwide, une organisation à but non lucratif qui effectue des recherches et des analyses sur la condition socioéconomique des femmes et des jeunes filles.

Il existe des millions de raisons qui poussent les personnes handicapées à passer à l’action et à s’engager dans le volontariat en ligne. Jaber Esfandi est un avocat iranien, qui a mené des recherches juridiques et réalisé des études de cas en tant que Volontaire en ligne ONU. Il explique les raisons de sa démarche de la façon suivante : « Je suis handicapé, je viens d’une famille pauvre et je voulais aider les autres personnes se trouvant dans la même situation. » Jaber est fermement convaincu que les personnes handicapées doivent être présentes dans la société et faire valoir leurs droits en tant que citoyens à part entière.

Le volontariat en ligne embellit la vie de tous. Racquel Sarah A. Castro, titulaire d’un diplôme de premier cycle universitaire en technologies de l’information, s’est engagée dans le volontariat en ligne pour améliorer le site Web d’une organisation non gouvernementale du Kenya qui se consacre à promouvoir et protéger les droits des enfants. « Savoir que je peux aider des enfants même si je me trouve très loin d’eux change ma vision du quotidien. Il s’agit d’une expérience formidable, et il nous incombe d’aider ce monde qui nous perçoit comme des personnes différentes. » Racquel estime que « les Nations Unies nous donnent une occasion formidable [d’accomplir cet objectif]. Il faut saisir cette occasion, parce qu’elle va réellement changer votre façon de penser. Elle vous donnera l’estime de soi à laquelle vous aspirez ».

Tout comme Shana, Jaber et Racquel, des centaines de personnes handicapées sont mobilisées en tant que Volontaire en ligne ONU chaque année, et de nombreuses organisations tirent parti de ce système tout en fournissant une aide directe à ce segment de la population.

La Nathan Ebanks Foundation est une organisation à but non lucratif qui soutient les enfants handicapés en Jamaïque. Lorsque Christine Staple-Ebanks, fondatrice et présidente de la fondation, a décidé de créer cette organisation, elle ne disposait pas des compétences nécessaires pour recruter les experts requis. L’un de ses amis l’a alors orientée vers le service Volontariat en Ligne du programme VNU.

Depuis, l’organisation a travaillé avec des équipes de plus de 30 volontaires dans le cadre de plusieurs projets. En octobre 2015, une équipe de Volontaire en ligne ONU a aidé la Nathan Ebanks Foundation à organiser une conférence. L’un des principaux résultats de cette conférence a été l’élaboration de la première déclaration sur l’inclusion de Jamaïque, qui est désormais largement utilisée dans les documents de politiques au sein des agences gouvernementales.

Christine a expliqué qu’elle n’aurait pas pu atteindre un tel niveau de développement et de renforcement organisationnel sans le soutien fourni par le service Volontariat en Ligne du programme VNU.

Le service Volontariat en Ligne du programme VNU est inclusif par nature. Chacun, partout, peut aider. Le volontariat en ligne offre à tous ceux qui sont prêts à consacrer leur temps et leur énergie au bien-être des autres une occasion formidable de mettre leurs compétences en action par l’intermédiaire d’Internet. De nombreuses options sont à la disposition de quiconque est résolu à faire de notre monde un monde meilleur. L’accent n’est jamais mis sur le handicap. Il est mis sur nos aptitudes.