Lauréats du Prix Volontariat en Ligne 2013: préféré du public

Actualités

Après avoir annoncé les dix lauréats du « Prix Volontariat en Ligne 2013 », le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) a invité le public à voter pour son lauréat favori. Les Volontaires en Ligne qui ont collaboré avec Association of African Entrepreneurs (AAE) ont effectué des recherches sur l'environnement entrepreneurial dans les pays africains et produit un e-book (livre électronique) ainsi que des articles, ont reçu le plus grand nombre de votes. Le produit final intitulé « Espoirs et Mirages » servira de guide pour quiconque souhaite ouvrir une entreprise dans la région.

 

Après avoir annoncé les dix lauréats du « Prix Volontariat en Ligne 2013 », le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) a invité le public à voter pour son lauréat favori.  Les Volontaires en Ligne qui ont collaboré avec Association of African Entrepreneurs (AAE) ont effectué des recherches sur l'environnement entrepreneurial dans les pays africains et produit un e-book (livre électronique) ainsi que des articles, ont reçu le plus grand nombre de votes.  Le produit final intitulé « Espoirs et Mirages » servira de guide pour quiconque souhaite ouvrir une entreprise dans la région.


Happy Mukama, avocat né en Ouganda, a rédigé un article sur la facilitation du commerce d'investissement au Rwanda, où il réside actuellement. Il a négocié le Common Market for East African Community en tant que délégué rwandais et mène actuellement des consultations d'intégration régionale avec la Société financière internationale/la Banque mondiale. « Cette étude a montré que le commerce intra-régional en Afrique a été retardé par le manque d'informations des investisseurs en matière d'investissement sur les marchés. L'AAE est par conséquent en train d'effectuer un travail formidable pour résoudre ce problème en reliant les investisseurs aux marchés par le partage de l'information. Je crois qu'un article ou un conseil juridique publié en ligne peut changer les 100 ou 1.000 vies de petits entrepreneurs ou exploitants que je ne peux atteindre physiquement. »


Le volontaire en ligne Slawosz Fliegner, titulaire d'un diplôme allemand en administration des affaires avec une expérience professionnelle dans les services bancaires d'investissement et de consultation qui vit à Singapour, a rédigé un rapport sur l'environnement des affaires en Sierra Leone. « Le volontariat en ligne me donne la possibilité de contribuer plutôt que de simplement faire un don. La contribution est un effort d'équipe et une forme de dialogue qui vous permet d'aider à résoudre un problème. En faisant du volontariat en ligne, je peux aller au-delà de la notion de charité et travailler sur un projet, au meilleur de mes capacités pour créer un impact social. Mes efforts sont guidés par l'organisation qui comprend les besoins et les défis réels et se trouve ainsi en mesure d’optimiser les avantages de ce projet ».


Laissez-vous inspirer par les histoires des autres gagnants ici: www.onlinevolunteering.org/fr/vol/stories/