Le volontariat des jeunes pour stimuler le développement mondial Sud-Sud

Actualités

Le volontariat des jeunes est une façon innovante de stimuler le développement Sud-Sud à l’échelle mondiale. C’est le message communiqué par le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) aux participants à l’Exposition mondiale Sud-Sud pour le développement (GSSD) qui se tient à Nairobi au Kenya, du 28 octobre au 1er novembre 2013.

Nairobi, Kenya, le 28 Octobre 2013: Kevin Gilroy, Chef de la Division pour la paix et le développement du programme VNU, ouvre le stand d'exposition VNU à l'Expo mondiale sur le développement Sud - Sud ( GSSD ). (Programme VNU Kenya, 2013)

Le volontariat des jeunes est une façon innovante de stimuler le développement Sud-Sud à l’échelle mondiale. C’est le message communiqué par le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) aux participants à l’Exposition mondiale Sud-Sud pour le développement (GSSD) qui se tient à Nairobi au Kenya, du 28 octobre au 1er novembre 2013.

C’est la première fois que l’Exposition mondiale annuelle Sud-Sud pour le développement (GSSD) a lieu dans le Sud.  L’événement de cette année est organisé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et a pour thème, Etablir des économies vertes inclusives : une coopération Sud-Sud pour le développement durable et l’élimination de la pauvreté.

En collaboration avec des partenaires tels le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), UN-Habitat, l’Union africaine et la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE), la délégation du programme VNU approfondit les discussions sur les approches innovantes qui permettent de faciliter la coopération Sud-Sud par le biais du volontariat des jeunes, afin de répondre de manière efficace et appropriée aux défis et menaces qui pèsent sur le développement et la paix dans le monde.

Lorsque le Secrétaire général invita le programme VNU à créer un programme de volontariat pour les jeunes dans le cadre de son Programme d’action quinquennal, le programme VNU interpréta cet appel dans son sens le plus large et promit non seulement d’encourager les jeunes à se porter volontaires, mais aussi de faciliter l’engagement des jeunes pour la paix mondiale et le développement humain durable grâce au volontariat, permettant ainsi à la jeunesse de participer au discours sur le développement.

S’adressant aujourd’hui à l’auditoire du forum de la Jeunesse pour le développement Sud-Sud (Y4SSD), Kevin Gilroy, Chef de la Division pour la paix et le développement du programme VNU, a déclaré : « Nous voulons travailler avec des partenaires comme des organisations de jeunes, des ONG et des gouvernements des pays du Sud. » « Pour ce faire, nous encouragerons l’intégration du volontariat des jeunes dans les cadres de développement des Nations Unies et nous collaborerons avec les gouvernements et les partenaires de la société civile dans le but de renforcer les programmes de volontariat des jeunes tant au niveau régional qu’à l’échelon national », a-t-il ajouté.

Gilroy a rappelé le lancement par le programme VNU, en septembre dernier, de la Stratégie pour le volontariat des jeunes 2014-2017, et a annoncé que le programme VNU a identifié la jeunesse comme l’un des principaux domaines d’intervention du nouveau Cadre stratégique VNU 2014-2017 qui sera lancé cette année. « Nous cherchons à établir des partenariats solides avec des entités des Nations Unies, afin de faire participer les jeunes Volontaires des Nations Unies à leurs programmes pour la paix et le développement. Les Jeunes Volontaires des Nations Unies aideront à résoudre certains des problèmes les plus importants auxquels fait face le monde d’aujourd’hui, notamment les soins de santé primaires, le VIH/sida, la prévention des risques liés aux catastrophes, l’adaptation aux changements climatiques, l’éducation, la consolidation de la paix et autres domaines de développement. »

Le volontariat est l’une des meilleures façons d’aider la jeunesse à pleinement réaliser son potentiel social, économique et humain pour le développement mondial et la paix. Il habilite les jeunes à assumer un rôle de leadership tout en leur permettant d’acquérir des compétences professionnelles et pratiques précieuses, ce qui les prépare au marché du travail et augmente leur capacité d’insertion professionnelle.

Pour le moment, 40 volontaires sur site ou en ligne soutiennent activement l’événement en fournissant un appui logistique et des services d’édition ; en faisant des comptes rendus des réunions ; en écrivant des résumés des tables rondes ; et en diffusant de l’information par le biais des médias sociaux.

Le soutien que les jeunes volontaires portent à cet événement (plus de 1 200 participants) représente un exemple concret de la valeur du volontariat des jeunes et de l’impact qu’ont les jeunes volontaires sur l’organisation logistique de l’Expo. Le programme VNU a joué un rôle essentiel dans la mobilisation des volontaires en ligne en vue de préparer l’Exposition mondiale annuelle Sud-Sud pour le développement (GSSD) à Nairobi. Avant l’événement, le 17 octobre 2013, le service de volontariat en ligne du programme VNU a affiché sur son site une offre de poste de volontaire. En une dizaine de jours seulement, le programme VNU avait mobilisé plus de 50 candidats dont 25 furent retenus comme volontaires en ligne à l’appui de l’Expo GSSD.