Un duathlon VNU au Soudan du Sud subventionne les panneaux solaires d’un hôpital

Actualités

« Run for Light » (Courir pour la lumière) proclamaient les affiches. En juin dernier, quelques 250 participants s’étaient rassemblés devant l’hôpital universitaire de Wau (Soudan du Sud) pour prendre part au Duathlon VNU. La course à pied et à vélo fut organisée dans le but de collecter des fonds pour financer les panneaux solaires qui fourniront l’hôpital en électricité.

Quelques 250 participants se sont littéralement lancés dans la course de 5,5km organisée par les Volontaires ONU dans le but de collecter des fonds qui subventionneront les panneaux solaires nécessaires pour pourvoir aux besoins en électricité de l’hôpital universitaire de Wau (Soudan du Sud). Photo : Fiona Stitfold, programme VNU/MINUSS, juin 2013.

« Run for Light » (Courir pour la lumière) proclamaient les affiches. En juin dernier, quelques 250 participants s’étaient rassemblés devant l’hôpital universitaire de Wau (Soudan du Sud) pour prendre part au Duathlon VNU. La course à pied et à vélo fut organisée dans le but de collecter des fonds pour financer les panneaux solaires qui fourniront l’hôpital en électricité.

Le partenariat entre les Volontaires ONU et l’hôpital universitaire fut élaboré lors des activités de la Journée internationale des Volontaires en 2012 lorsque l’administrateur de l’hôpital fit part du besoin en électricité. Aswila Sood, médecin VNU, mobilisa Catherine Onekalit, Volontaire ONU et spécialiste des affaires civiles, Jennifer Lukania, Volontaire ONU et spécialiste SIG et Takhir Nurov, assistant au soutien logistique, pour former une équipe prête à relever le défi.

Ils conçurent l’idée d’une course pour la lumière qui permettrait de collecter suffisamment de fonds pour installer des panneaux solaires. Une idée qui, selon Winnie Babihuga, Coordinatrice au niveau de l’Etat pour la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), « galvanisa l’ensemble de MINUSS », y compris « les sous-traitants et les agences de l’ONU » ; et d’ajouter : « La façon dont le programme VNU lança et coordonna l’évènement fut une véritable démonstration de développement et de maintien de la paix. »

Le comité d’organisation collabora de près avec le Ministère de la Santé et l’hôpital universitaire de Wau, et bénéficia du soutien de la gestion de la Mission d’état. Un des nombreux sponsors fit don à tous les participants de casquettes et de T-shirts jaunes portant les logos VNU et celui du sponsor donateur.

L’évènement a littéralement mobilisé la communauté. Parmi la foule de curieux venus encourager ceux qui ont couru, ou marché, les 5,5 km, se trouvaient le Gouverneur de l’Etat et des membres des ministères du Bahr El Ghazal occidental, le personnel médical et administratif de l’hôpital universitaire de Wau, des commandants de l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS), le personnel de la MINUSS (y compris Winnie, coordinatrice au niveau de l’Etat), des sous-traitants, des pays fournisseurs de contingents, la Police des Nations Unies, des membres de groupes communautaires et des ONG internationales, des entreprises locales, des étudiants et des athlètes originaires de Wau.

Les 40 premiers coureurs ont pédalé cinq kilomètres sur des vélos prêtés par différents sites de la MINUSS au Soudan du Sud. Les participants sud-soudanais ont remportés tous les prix décernés ce jour-là.

L’évènement dépassa toutes les attentes en collectant un total de 10 000 dollars américains. Devant un tel succès, le projet sera étendu à la maternité de l’hôpital où les ingénieurs de la MINUSS installeront les panneaux solaires.

Dans son discours, Dr Isaac Cleto, ministre d’Etat à la santé, a reconnu le « service spécifique rendu aux enfants… l’avenir de notre pays. » Rizak Zakaria, Gouverneur de l’Etat, déclara : « Nous vous remercions beaucoup, les Volontaires de l’ONU », et de clore l’évènement par ces mots : « De bonnes nouvelles pour le public. Oyee les Volontaires de l’ONU ! »

421 Volontaires ONU sont actuellement déployés par la MINUSS.