Un partenariat pour soutenir le volontariat des jeunes en Azerbaïdjan, au Kazakhstan et en Russie

Actualités
19 mai 2017
Europe et Asie centrale

Les Républiques d’Azerbaïdjan et du Kazakhstan, ainsi que la Fédération de Russie, ont une culture du volontariat de longue date. Dans un contexte où le volontariat occupe une place prépondérante, de plus en plus de personnes prennent conscience de cette tendance et manifestent un intérêt particulier à créer pour les volontaires des infrastructures dynamiques, témoignant ainsi de la culture de coopération de ces régions.

Kazakhstan Repatriates
A travers un programme national, le gouvernement du Kazakhstan a encouragé le rapatriement de Kazakhs. L’ancien rapatrié et Volontaire de l’ONU Nurbakhit Atan (au centre, à gauche) a conseillé plus de 500 autres rapatriés et conduit des actions collectives de volontariat dans la région d’Oulan. (programme VNU, 2011)

M. Toily Kurbanov, Coordonnateur Exécutif adjoint du programme des Volontaires des Nations Unies (VNU), est en visite à Bakou, Astana et Moscou du 22 au 26 mai. Lors de sa mission dans la région, M. Kurbanov rencontrera des partenaires au sein du gouvernement, des organisations impliquant des volontaires ainsi que des représentants du milieu universitaire, pour discuter du soutien apporté au volontariat.

« Nos volontaires de l’ONU jouent un rôle déterminant au Kazakhstan, en entrant en contact avec les communautés à la base, et en apportant innovations et autonomie aux individus. Ils sont les véritables ‘experts du changement’, combinant de manière remarquable inspiration et engagement », déclare M. Norimasa Shimomura, Coordonnateur résident de l’ONU et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Kazakhstan.

Le programme VNU contribue à la paix et au développement à travers le monde grâce au volontariat. En collaboration avec des communautés du monde entier, les Volontaires de l’ONU agissent dans les domaines du droit international, de la paix, du développement économique, du progrès social et de l’action pour le climat.

« Nous accueillons le retour du programme VNU en Azerbaïdjan, ainsi que son engagement avec le gouvernement d’Azerbaïdjan et les partenaires de développement, en vue de promouvoir le volontariat et d’atteindre ainsi les Objectifs de développement durable », annonce M. Ghulam / M. Isaczai, Coordonnateur résident de l’ONU en Azerbaïdjan.

M. Toily Kurbanov donnera également un discours inaugural à l’occasion du symposium sur le volontariat organisé conjointement par le programme VNU et l’Ecole supérieure d’économie (HSE) de Moscou. Le symposium de deux jours s’intéressera aux raisons pour lesquelles des recherches collaboratives et des échanges de connaissances sur diverses régions sont nécessaires afin de transmettre le message suivant : l’atteinte des Objectifs de développement durable ne sera rendue possible qu’avec la contribution des volontaires jour après jour.

 « Les Volontaires de l’ONU incarnent les valeurs fondamentales d’engagement, d’intégration et de solidarité », souligne M. Kurbanov.

Au cours de dix dernières années, neuf ressortissants d’Azerbaïdjan, septante-sept du Kazakhstan et quatre-vingt-huit de la Fédération de Russie, ont servi comme Volontaires de l’ONU et ainsi contribué au travail des Nations Unies.

Ces visites participent à l’objectif du programme VNU, à savoir promouvoir le volontariat comme précieux vecteur de développement durable et levier d’opportunités pour les Volontaires de l’ONU dans la région.


Cet article a été traduit de l'anglais par le Volontaire en ligne ONU Vincent Razat.