Volontaire dan son pays - Conditions de service

Les allocations versées aux Volontaires des Nations Unies nationaux ont pour objet de leur assurer un mode de vie simple et sécuritaire dans leur lieu d’affectation. Ces allocations ne doivent en aucun cas être comprises comme étant une compensation financière, une rémunération ou un salaire. Ci-dessous est une synthèse des conditions de service.

Durée des affectations

La durée des affectations des Volontaires des Nations Unies nationaux peut varier. La période de service minimum est de deux semaines et la période maximum, dans le cadre d’une seule affectation ou de plusieurs, est de quatre ans. Des prolongations au-delà de la limite de quatre ans ne sont pas envisagées, car une affectation de Volontaire des Nations Unies national n’est pas une carrière. Toutefois, un ancien volontaire peut servir à nouveau comme Volontaire des Nations Unies national si un minimum de dix ans s’est écoulé après que la limite de quatre ans a été atteinte. Le but est de permettre à des volontaires qui ont servi durant leur jeunesse de servir à nouveau plus tard au cours de leur vie, en tant que cadres intermédiaires ou supérieurs. Il n'existe par contre aucune limite de temps pour les personnes ayant atteint l'âge de la retraite.

Allocations

Les allocations versées aux Volontaires des Nations Unies nationaux ont pour objet de leur assurer un mode de vie simple et sécuritaire dans leur lieu d’affectation. Ces allocations ne doivent en aucun cas être comprises comme étant une compensation financière, une rémunération ou un salaire en contrepartie du travail de volontariat.

  • Indémintés de pré-affectation: est une somme fixe qui contribue à couvrir toutes les dépenses engagées avant la prise de service. Il s'agit d'un paiement unique prévu exclusivement pour le (la) Volontaire ONU national(e) pour l'aider à couvrir les frais de pré-affectation, y compris notamment, tous les frais liés à l'obtention des papiers et photos nécessaires demandés par l'examen médical d'entrée, ou encore l'achat d'articles de premiers soins pertinents, de vaccins ou d'articles santé de prévention.
  • Indemnités d’installation, de déménagement et de déplacement : si le lieu d’affectation se trouve à une distance qui ne permet pas les déplacements quotidiens entre le domicile et le travail, le Volontaire des Nations Unies national a droit à une allocation pour frais d’installation et au remboursement des frais de déplacement et d’expédition de ses effets personnels en début et en fin d’affectation. Pour les contrats de moins de 12 mois, l’indemnité d’installation est calculée au prorata de la durée du contrat. Les remboursements de dépenses sont effectués sur présentation de factures ou d’autres documents justificatifs valides. Le remboursement des frais de déplacement couvre le voyage à l’intérieur du pays, par le moyen de transport le plus direct, économique et sûr, vers le lieu d’affectation. La date du déplacement doit être la plus proche possible du jour où le Volontaire des Nations Unies national se présente sur son lieu d’affectation.
  • Allocation de subsistance de volontaire : tous les Volontaires des Nations Unies nationaux ont droit à une allocation de subsistance de volontaire, versée mensuellement. Cette allocation a pour objet de couvrir les frais de subsistance de base du volontaire ainsi que de sa famille, si celle-ci l’accompagne. Elle vise à assurer au volontaire un mode de vie simple, convenable et sécuritaire. Dans un lieu d’affectation donné, le montant de l’allocation mensuelle est fixe, et il est établi par le siège du programme VNU.
  • Allocation de réinstallation : Pour les Volontaires des Nations Unies nationaux qui ont droit à une allocation de réinstallation en fin d’affectation pour bon service rendu. Cette allocation aide les volontaires à se réinsérer dans la société, professionnellement et personnellement, après avoir terminé leur engagement volontaire au service du programme VNU.
  • Compensation pour contexte difficile: Les Volontaires Nationaux des Nations Unies servant dans des endroits où les conditions de vie sont nettement inférieures à un seuil fixé par le siège deu programme VNU reçoivent une compensation financière pour compenser la diminution de la qualité de vie des Volontaires des Nations Unies.

Congés

  • Congés annuels : les Volontaires des Nations Unies nationaux accumulent des droits de congés annuels à hauteur de 2,5 jours ouvrables par mois complet d’affectation. Toutefois, ils ne peuvent en aucun cas, durant une affectation au service du programme VNU, accumuler plus de 30 jours de congés annuels.
  • Congés de maternité : les femmes qui travaillent en tant que volontaires des Nations Unies nationales ont droit à 16 semaines de congé de maternité par grossesse durant leur service. Le congé de maternité doit normalement commencer entre six semaines et deux semaines avant la date prévue de la naissance.
  • Congés de parternité: Un Volontaire ONU national ayant un contrat d'au moins trois mois, ont droit à 10 jours ouvrables de congés de paternité pour la naissance de leur enfant légitme.
  • Congés spéciaux : à la demande des Volontaires des Nations Unies nationaux, le siège du programme VNU peut accorder des congés spéciaux, dans des cas d’urgence exceptionnels ou pour des raisons humanitaires. La durée de ces congés est établie par le programme VNU.
  • Congé pour apprentissage ou formation: Les Volontaires des Nations Unies nationaux ont droit à un maximum de 10 jours ouvrables de congé d'apprentissage et de formation par 12 mois consécutifs d'affectation lorsqu'ils répondent aux critères énoncés dans la stratégie d'apprentissage du programme VNU.

Assurance médicale et assurance vie

  • Assurance médicale : les Volontaires des Nations Unies nationaux et les membres de leur famille sont couverts par un régime d’assurance médicale pendant la durée de l’affectation. Cette assurance est destinée à couvrir les coûts des traitements médicaux reçus durant l’affectation. L’assurance médicale comprend une assurance contre l’invalidité permanente.
  • Couverture médicale post-service: L'assurance maladie des Volontaires des Nations Unies et de leur famille s'étend à un mois a compter du dernier jour du contrat des Volontaires des Nations Unies nationaux, et ce dans l'objectif d'aider à la réintégration dans les régimes nationaux de soins de santé après la fin de leur service.
  • Assurance vie : les Volontaires des Nations Unies nationaux sont couverts par une assurance vie pendant la durée de leur affectation. Dans l’éventualité où un volontaire décéderait pendant une affectation au service du programme VNU, ses bénéficiaires désignés auraient droit au montant forfaitaire de l’assurance vie.

> Last update: 21 November 2019