Qui peut devenir Volontaire des Nations Unies national ?

Les Volontaires des Nations Unies nationaux sont des volontaires mobilisés par le programme VNU à la demande d’un pays pour y contribuer à des programmes de paix et de développement. Ce sont des citoyens de ce pays.

Des non-citoyens peuvent servir comme Volontaires des Nations Unies nationaux s’ils résident légalement dans le pays hôte, s’ils sont reconnus comme apatrides ou réfugiés, et si cela ne contrevient pas aux lois du pays hôte. Des non-citoyens peuvent aussi servir en tant que Volontaires des Nations Unies nationaux dans les cas où les programmes sont gérés hors du pays bénéficiaire (par exemple, pour des raisons de sécurité). Les non-citoyens autres que ceux qui se trouvent dans les situations décrites ci-dessus ne peuvent pas servir à titre de Volontaires des Nations Unies nationaux.

Lorsqu’un Volontaire des Nations Unies possède plusieurs nationalités, il doit en choisir une seule aux fins du programme VNU. Il convient également de noter qu’un Volontaire des Nations Unies ne peut pas servir dans un même pays en se réclamant d’abord d’une nationalité, puis de l’autre.