Fr

Sites Web régionaux du programme VNU

Le programme VNU travaille dans 150 pays et territoires, déployant des Volontaires des Nations Unies pour faire progresser le développement durable au niveau local. Explorez notre travail dans les différentes régions du monde.

voir
Afrique Occidentale et Centrale
voir
East and Southern Africa
Afrique Orientale et Australe
voir
West and Central Africa
Afrique Occidentale et Centrale
voir
Arab States
États Arabes
voir
Europe and the CIS
Europe et CEI
voir
Latin America
Amérique latine et Caraïbes
voir
Asia and the Pacific
Asie et Pacifique

Message officiel du Coordinateur exécutif Richard Dictus à l’occasion de la journée internationale de la femme 2016

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) se joint à ONU Femmes pour célébrer la journée internationale de la femme, qui a pour thème cette année : Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes! L’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sont des principes fondamentaux qui sous-tendent le travail du programme VNU. Le Volontariat est l’occasion pour chacun de se faire entendre et de voir ses actions reconnues. Le programme VNU promeut le volontariat pour les femmes et les hommes, pour engager le changement chez les gens.

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) se joint à ONU Femmes pour célébrer la journée internationale de la femme, qui a pour thème cette année : Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes!

L’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sont des principes fondamentaux qui sous-tendent le travail du programme VNU.

Le Volontariat est l’occasion pour chacun de se faire entendre et de voir ses actions reconnues. Le programme VNU promeut le volontariat pour les femmes et les hommes, pour engager le changement chez les gens.

Dans le cadre de l’objectif de développement 5, le seul concernant le genre et qui souligne la nécessité de changements structurels et changement d’attitudes, le programme VNU met l'accent sur :
- La fin de la violence faite aux femmes et aux filles
- Augmenter le choix et les capacités des femmes, et
- Donner aux femmes une voix au sein du foyer, et dans les sphères de prise de décisions publiques et privées.

Le programme des Volontaires des Nations Unies a un solide bilan dans le cadre de la contribution pour mettre fin à la violence faite à l’encontre des femmes à travers des activités de plaidoyer et le dialogue collectif. Grâce au volontariat, nous améliorons l’appropriation des problèmes en impliquant, les femmes et les hommes.

Au Pakistan, Rizwan Latif, un Volontaire des Nations Unies national, aide les hommes et les jeunes garçons à participer à des "Partenaires pour la prévention", un collectif visant à mettre fin à la violence faite à l’encontre des femmes. Les hommes, comme Rizwan, mettent à mal des idées reçues au sein des communautés, et contribuent à transformer le rôle des genres, permettant un changement socioculturel au niveau des communautés de bases.

Au programme VNU, nous faisons le plaidoyer pour que les femmes soient capables de faire leur propre choix et de leur garantir un accès à l’éducation. Josselin Cohoun, Volontaire des Nations Unies internationale déployée au sein du HCR, coordonne des activités de lutte contre les violences faites aux femmes et modère des activités d’autonomisation des femmes.

Josseline aide les communautés de la Province Orientale de la République Démocratique du Congo à créer leurs propres mécanismes d'adaptation. Grâce à son engagement, Josseline a prouvé que les femmes peuvent accroître leur rôle dans la prise de décision, et développer leurs compétences pour une meilleure employabilité et renforcer les capacités dans leurs communautés.

Les femmes se portent volontaires pour améliorer leur statut dans de la société au travers d’une participation active au sein de leur communauté et par l’occupation de rôle en tant que leader. Shahd El-Swerki, un Volontaire des Nations Unies national au sein du Programme des Nations Unies pour le développement, contribue à améliorer l’accès à l’information sur les projets de développement communautaires dans la bande de Gaza. En travaillant avec et en collaboration avec sa communauté, Shahd représente l’inspiration en action du programme VNU. « J’ai choisi de suivre le chemin du volontariat, ce qui m’a permis de façonner le développement de ma communauté et de ma propre confiance en moi. »

A l’occasion de la journée internationale de la femme 2016, première du genre depuis l’adoption des ODD, nous, au programme des Volontaires des Nations Unies, saluons tout type de volontariat qui s’inscrit dans le cadre de la poursuite de l’égalité des genres. En tant que catalyseur du changement, le volontariat fait la différence dans la vie des femmes et ouvre un chemin de progrès d’un développement durable pour tous.