Volontaire dans son pays

Volontaire dans son pays
Vous souhaitez contribuer à l’épanouissement de votre pays et travailler avec d’autres personnes qui, tout comme vous, souhaitent accélérer son développement et promouvoir la paix ? En tant que Volontaire des Nations Unies national, vous exercerez une influence constructive dans votre pays tout en collaborant avec des personnes provenant du monde entier.
  • Il n’existe pas de profil type du Volontaire des Nations Unies national. Chaque affectation est unique et comporte des exigences spécifiques.
    Les Volontaires des Nations Unies nationaux se voient confier un large éventail de rôles. L’âge minimum pour devenir Volontaire des Nations
    Unies national est 22 ans. Il n’y a pas de limite d’âge maximum. Un niveau minimum d’éducation supérieure et de compétences professionnelles
    est requis, ainsi que certaines qualités personnelles. Devenir Volontaire des Nations Unies national est possible pour les citoyens d’un pays...
    Les allocations versées aux Volontaires des Nations Unies nationaux ont pour objet de leur assurer un mode de vie simple et sécuritaire dans leur lieu
    d’affectation. Ces allocations ne doivent en aucun cas être comprises comme étant une compensation financière, une rémunération ou un salaire
    en contrepartie du travail de volontariat. Tous les Volontaires des Nations Unies nationaux ont droit à une allocation de subsistance de volontaire, 
    versée mensuellement. Cette allocation a pour objet de couvrir les frais de subsistance de base du volontaire ainsi que de sa famille...
ENVIE DE DEVENIR VOLONTAIRE DE L’ONU DANS VOTRE PAYS ?
Vous souhaitez contribuer à l’épanouissement de votre pays et travailler avec d’autres personnes qui, tout comme vous, souhaitent accélérer son développement et promouvoir la paix ?

Foire aux questions

Alerte aux escroqueries

Le programme VNU ne facture aucun frais pour le processus de recrutement (candidature, entretien, traitement des données, formation, frais de visa ou autre). Plus d'information ici.

Pourquoi devenir Volontaire des Nations Unies national ?

Devenir Volontaire des Nations Unies est une occasion unique d’enrichir son expérience personnelle et professionnelle, qui profite à la fois à l’ensemble de la société et à la personne qui se porte volontaire. Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) recrute des professionnels qui possèdent une expérience de spécialiste et leur demande de servir auprès de diverses agences des Nations Unies pour soutenir la paix et le développement. Les Volontaires des Nations Unies bénéficient du soutien des organisations locales qui les accueillent dans le pays hôte de manière à pouvoir remplir les fonctions précisées dans leur description d’affectation.

De concert avec des Volontaires des Nations Unies internationaux et d’autres employés de l’ONU, les Volontaires des Nations Unies nationaux participent à la mise en œuvre de programmes et de projets et contribuent à la neutralité et à la visibilité de l’ONU tout en bénéficiant du soutien institutionnel du système des Nations Unies. Comparativement à d’autres membres du personnel de l’ONU, les Volontaires des Nations Unies nationaux apportent une valeur ajoutée grâce à leur connaissance des langues locales et des caractéristiques culturelles, sociales et économiques du pays, et parce qu’ils sont en mesure de travailler au niveau local. Ils sont particulièrement bien placés pour développer les capacités dans les communautés en encourageant l’appropriation locale et la durabilité. Leurs affectations peuvent concerner la coopération technique avec les gouvernements, les initiatives communautaires, le secours humanitaire, la réinsertion ou encore l’appui aux processus électoraux et à la consolidation de la paix.

Qui peut devenir Volontaire des Nations Unies national ?

Les Volontaires des Nations Unies nationaux sont des volontaires mobilisés par le programme VNU à la demande d’un pays pour y contribuer à des programmes de paix et de développement. Ce sont des citoyens de ce pays.

Des non-citoyens peuvent servir comme Volontaires des Nations Unies nationaux s’ils résident légalement dans le pays hôte, s’ils sont reconnus comme apatrides ou réfugiés, et si cela ne contrevient pas aux lois du pays hôte. Des non-citoyens peuvent aussi servir en tant que Volontaires des Nations Unies nationaux dans les cas où les programmes sont gérés hors du pays bénéficiaire (par exemple, pour des raisons de sécurité). Les non-citoyens autres que ceux qui se trouvent dans les situations décrites ci-dessus ne peuvent pas servir à titre de Volontaires des Nations Unies nationaux.

Lorsqu’un Volontaire des Nations Unies possède plusieurs nationalités, il doit en choisir une seule aux fins du programme VNU. Il convient également de noter qu’un Volontaire des Nations Unies ne peut pas servir dans un même pays en se réclamant d’abord d’une nationalité, puis de l’autre.

Quelles sont les critères minimums?
  • Détenir un diplôme de technicien supérieur, un diplôme universitaire ou une maîtrise.
  • Être âgé d’au moins 22 ans (il n’y a pas de limite d’âge maximum).
  • Avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle pertinente.
  • Posséder de bonnes connaissances dans au moins une des trois langues de travail du programme VNU : l’anglais, français et l’espagnol.
  • Posséder de bonnes connaissances dans une ou plusieurs langues locales.
  • Faire preuve d’un fort attachement aux valeurs et aux principes du volontariat.
  • Respecter la diversité et être à même de travailler dans un environnement multiculturel.
  • Être capable de s’adapter à des conditions de vie et de travail changeantes et, par moments, difficiles.
Puis-je poser ma candidature si j’ai moins de 22 ans ?

Non. Toutefois, vous pouvez postuler pour être Jeune Volontaire des Nations Unies national. Les jeunes de 18 à 29 ans sont admissibles aux affectations de cette catégorie (voir les explications qui suivent). Le programme des Jeunes Volontaires des Nations Unies nationaux a été lancé en 2014 après que le Secrétaire général de l’ONU a exhorté le programme VNU à soutenir le Plan d’action quinquennal en mettant à contribution sa vaste expertise dans le domaine du placement des jeunes volontaires.