Le document d’analyse du programme VNU encourage le débat lors de la conférence annuelle IVCO

Actualités

« Volontariat pour le développement : innovation et impact dans un environnement de développement en évolution constante » fut le thème de la conférence annuelle des Organisations internationales de coopération pour le volontariat (IVCO 2012) qui s’est tenue à Ottawa du 14 au 17 octobre et rassemblait les représentants d’organisations de volontaires et bénévoles du monde entier.

In their trademark purple t-shirts, London 2012 Paralympic Games volunteers escort athletes to their starting positions in the Olympic stadium. (Photo: Daniele Grivel/UNV, 2012)

« Volontariat pour le développement : innovation et impact dans un environnement de développement en évolution constante » fut le thème de la conférence annuelle des Organisations internationales de coopération pour le volontariat (IVCO 2012) qui s’est tenue à Ottawa du 14 au 17 octobre et rassemblait les représentants d’organisations de volontaires et bénévoles du monde entier. On y aborda, entre autre, la façon dont la communauté internationale du volontariat pourrait prendre part au débat sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), sur le programme de développement au-delà de 2015 et le suivi de Rio+20, et sur les objectifs proposés pour le développement durable.
A l’occasion de la conférence, le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) prépara un document d’analyse qui fut représenté avec beaucoup d’imagination par un talentueux graphiste présent à l’évènement (Cf. document PDF ci-dessous). Les participants à la conférence ont déclaré que les résultats et les débats coordonnés par les Nations Unies et autres organismes mondiaux, régionaux et locaux, affecteront autant l’ensemble des organismes membres d’IVCO et du Forum international du volontariat pour le développement que les intervenants dans le secteur du développement. C’est pour cette raison qu’il leur a été demandé de s’engager activement.
Apres discussion et délibération, les organisations présentes en ont appelé à la « mobilisation constante des volontaires et des organismes travaillant avec les communautés et les individus dans le monde entier, et a leur participation dans le changement du développement durable pour les trois prochaines années et au-delà de 2015 ». Les participants ont manifesté leur désir de voir la valeur du volontariat être largement reconnue dans le future cadre du développement au niveau mondial et dans le suivi de la rencontre post-2015 en adoptant la Déclaration d’Ottawa.
La déclaration a mit l’accent sur le rôle que jouent des millions de volontaires dans le monde entier et sur leur contribution au développement durable. Elle a également demandé à l’ONU de s’assurer que les organisations internationales de volontariat soient parmi les intervenants sollicités dans les processus actuels.
Le Forum international du volontariat pour le développement en a appelé à l’ensemble des groupes et des organisations de volontariat pour signer la déclaration afin de renforcer la reconnaissance de la contribution volontaire au développement, à la paix et à la durabilité.