Journée internationale des Volontaires 2013

Nos campagnes
05 décembre 2013
En 2013, la Journée internationale des Volontaires a non seulement célébré le volontariat sous toutes ses formes, mais elle a aussi rendu un hommage particulier à la contribution des jeunes volontaires à la paix et au développement humain durable dans le monde.

La Journée internationale des Volontaires (JIV), organisée chaque année le 5 décembre, a été adoptée par les Nations Unies en 1985 afin de célébrer le pouvoir et le potentiel du volontariat. Elle constitue une occasion pour les volontaires et les organisations de volontaires de mieux faire comprendre leur rôle et de faire reconnaître la contribution qu’ils apportent à leurs communautés.


En 2013, la Journée internationale des Volontaires a non seulement célébré le volontariat sous toutes ses formes, mais elle a aussi rendu un hommage particulier à la contribution des jeunes volontaires à la paix et au développement humain durable dans le monde. Les jeunes sont des agents du changement dans leurs communautés, et c’est qui a été célébré partout sur la planète lors de cette Journée internationale des Volontaires.


  • En Éthiopie, les activités organisées à l’occasion de la Journée internationale des Volontaires ont été annoncées par une station de radio FM locale afin de sensibiliser et d’attirer le plus grand nombre possible de jeunes à Bahir Dar. La première activité était une compétition de cyclisme, qui a commencé avec la compétition des jeunes femmes et a été suivie par la compétition des jeunes hommes. Deux compétitions de natation pour les garçons et les filles ont également eu lieu.
  • Ailleurs, au Kosovo*, le programme VNU a organisé un exercice d’évacuation en cas de séisme à l’école primaire Selami Hallaqi de Gjilan/Gnjilane, en partenariat avec le PNUD, Save the Children, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la Croix-Rouge du Kosovo et le ministère des Affaires intérieures / l’Agence de gestion des urgences. L’événement a souligné combien il était important d’organiser des activités de préparation de ce genre afin d’éviter qu’il y ait des victimes en cas de catastrophe. La réduction des risques de catastrophe et la résilience des communautés constituent l’un des domaines thématiques du plan-cadre stratégique du programme VNU.
  • En Turquie, le forum des organisations non gouvernementales (ONG) d’Ankara a organisé un prix de la journée des volontaires auquel ont participé plus de 100 associations et 350 volontaires.
  • Au Nicaragua, une foire culturelle et consacrée au volontariat a été organisée.

* Kosovo – Toutes les références au Kosovo dans ce texte sont utilisées dans le contexte de la résolution 1244 (1999) du Conseil de sécurité des Nations Unies.


Pour découvrir davantage de récits et témoignages de volontaires du monde entier, veuillez cliquer ici.