22 janvier 2015
Habituellement, les Volontaires ONU sont affectés pour travailler au sein d’une structure ou un projet donné. Pour ma part, j’ai eu la chance d’être affecté à l’Unité d’Appui à la Coordination du Système des Nations Unies (SNU) au Burkina Faso, structure comprenant les agences du SNU, ouverte à tous les acteurs du développement dans le pays.
Le volontaire ONU Amadou Diakité, devout, exposant des informations à d'autres Volontaires ONU affectés au Burkina Faso (programme VNU, 2015)

Ouagadougou, Burkina Faso: Habituellement, les Volontaires ONU sont affectés pour travailler au sein d’une structure ou un projet donné. Pour ma part, j’ai eu la chance d’être affecté à l’Unité d’Appui à la Coordination du Système des Nations Unies (SNU) au Burkina Faso, structure comprenant les agences du SNU, ouverte à tous les acteurs du développement dans le pays.

Cette affectation a été pour moi un véritable tremplin de rencontres et d’échanges fructueux tant au plan professionnel que social: rencontre d’éminentes personnalités de tous les horizons (Hauts responsables du Système des Nations Unies et du Gouvernement, universitaires, société civile, juristes, responsables techniques sectoriels de l’administration publique…) et information personnelle sur des sujets les plus variés tant historiques que d’actualité, portant aussi bien sur le pays que sur la sous-région, l’Afrique et l’international.
 
J’ai initié, pris part et mis en œuvre de nombreuses activités. J’ai eu, par exemple, au cours de mon affectation, l’opportunité de représenter l’Unité d’Appui à la Coordination aux travaux sur « l’'évaluation du niveau d’inclusion sociale, le genre y compris, dans les politiques publiques au Burkina Faso », sous l’égide de l’'UNESCO-Section Sciences Humaines et Sociales/Dakar (Sénégal) avec l’'appui de la Commission Nationale- UNESCO/Burkina.

Lors de l’'atelier de lancement de ladite étude, j’ai été désigné membre  du Comité Consultatif pour l’'équipe de consultants en charge de l’'étude, ce qui est une reconnaissance du travail que j’ai pu réaliser. En plus au terme la validation du rapport par le Comité Exécutif, le Bureau Régional de l’'UNESCO à Dakar a bien voulu remercier le Coordonnateur Résident des Nations Unies au Burkina pour « la haute qualité de la contribution de son collaborateur désigné pour le processus de l’évaluation… »

En outre, admis à la retraite depuis deux ans, mon retour au programme VNU avec mon affection au Burkina Faso  a été  très bénéfique pour moi : il m’a permis de me sentir utile au Système des Nations Unies au sein duquel j’ai travaillé près de 10 ans, et d’apporter des éclairages nécessaires au travail en fonction de ma riche expérience acquise au bout de 32 ans de pratique.

Au plan social mon affectation m’a permis de consolider ma pensée selon laquelle l’Homme reste toujours à découvrir, ce qui constitue un challenge à vie !

Bio: Amadou Diakité est de nationalité malienne, et est affecté comme Volontaire ONU international, sous financement integral du Luxembourg, Spécialiste en Suivi-Evaluation à l'Unité d’Appui à la  Coordination du Système des Nations Unies au Burkina Faso.

Afrique subsaharienne