Promouvoir l’évaluation de programme avec le PNUD dans les États arabes

25 janvier 2018
Fatima Zafar, Volontaire internationale de l'ONU en Jordanie
Pour de nombreuses raisons, 2017 a été pour moi une année fantastique. J’ai notamment accepté une mission en Jordanie en tant que volontaire internationale de l’ONU, spécialiste en évaluation avec le Bureau régional pour les États arabes du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), où j’ai aidé 18 bureaux de pays à mettre en place des évaluations décentralisées.
VV_Fatima_Zafar_Jordan_eval.jpg
La volontaire ONU, Fatima Zafar (Pakistan), aidant le PNUD en Jordanie dans une série d’ateliers pour renforcer la place de l’évaluation au sein des programmes (PNUD, 2017).

J’ai toujours rêvé de m’engager et de participer au magnifique programme de développement durable et de pouvoir aider le monde à construire un avenir meilleur. La décision de m’inscrire dans la banque de candidats du programme VNU me permet de briser les barrières qui entravent souvent les femmes au Pakistan, et qui peuvent empêcher la poursuite de nos rêves de vivre et de travailler à l’étranger de manière autonome. J’ai la chance d’être née dans une famille matriarcale. Ma mère m’a ainsi encouragée et soutenue dans ma décision. Elle m’a accompagnée pendant tout le processus. M’engager en tant que volontaire ONU en Jordanie est un moyen pour moi de montrer l’exemple à toutes les femmes du Pakistan.

Mon déploiement en tant que volontaire ONU spécialiste en évaluation s’inscrit dans le cadre d’une initiative conjointe du Bureau des politiques et de l’appui aux programmes du PNUD (BPAP), du Bureau régional du PNUD pour les États arabes et du programme VNU. Cette initiative fait elle-même partie d’un projet mondial visant à renforcer les capacités de suivi et d’évaluation du PNUD au niveau régional et national.

Pour le PNUD, il est crucial de mettre en place des programmes de qualité pour améliorer l’efficacité institutionnelle et mieux atteindre les Objectifs de développement durable. Mon affectation me permet de contribuer à ces formidables objectifs.

Dans le cadre de mon affectation, j’ai aidé 18 bureaux de pays de la région à résoudre des problèmes ayant trait à la mise en place d’évaluations décentralisées, avec notamment un examen de termes de référence et des mises à jour du Centre de gestion en ligne des évaluations. J’ai présenté des recommandations de développement d’approches innovantes pour renforcer les fonctions décentralisées de programmation et d’évaluation des bureaux de pays.

Le rôle du volontariat est primordial dans la réalisation des objectifs mondiaux. Accepter cette mission en tant que spécialiste internationale me permet de contribuer à la réalisation des ODD, mais également de gagner de l’expérience dans le domaine de la gestion axée sur les résultats et d’évoluer professionnellement.

Le programme VNU possède une banque de candidats de tous les horizons. Chaque année, des milliers de profils sont sélectionnés au mérite et appariés à des affectations proposées par des agences partenaires de l’ONU. Pour moi, c’est la plate-forme la plus prestigieuse pour tous les jeunes et professionnels du monde. Les volontaires ONU nationaux et internationaux de la région arabe jouent un rôle déterminant en proposant une large gamme de solutions de développement. En atténuant l’impact des conflits et l’instabilité, en améliorant les moyens de subsistance des réfugiés, en aidant les processus politiques, en comblant les fossés et en atténuant les inégalités qui ne cessent de se creuser, les volontaires ONU font bouger les choses.

Pendant mon affectation, j’ai eu la chance de visiter le siège du PNUD à New York pour une formation pratique qui m’a permis de mieux cerner le rôle de l’évaluation dans le PNUD. Plus récemment, j’ai également eu l’honneur de participer à une Conférence nationale sur les capacités d’évaluation, organisée par le Bureau indépendant d’évaluation du PNUD à Istanbul, en Turquie. Participer à de tels événements et la reconnaissance des collègues m’ont convaincue de contribuer à exploiter des connaissances fondées sur les faits pour le développement dans la région arabe à travers une gestion axée sur les résultats.

Yalla taa’alu siro UNV! (Venez rejoindre UNV !)

Article traduit de l’anglais par la Volontaire en ligne de l’ONU Mélanie Wong.

États arabes
Objectif de développement durable: