salud pública

Astana, Kazakhstan: Lors de ma mission d’un an au Kazakhstan je me suis posé quelques questions. Je me suis notamment demandé pourquoi j’avais choisi de m’y rendre. En tant que statisticien, je dirais c’est suite à un enchaînement de circonstances aléatoires. J’ai reçu l’annonce de la position de volontaire une semaine avant la date limite de dépôt des candidatures, juste au moment où je finissais ma thèse. A ma grande surprise, les critères requis correspondaient presque parfaitement à mon expérience professionnelle.

16 janvier 2013
Europe and the CIS
Our stories