Volontaire burundais reconnu pour ses efforts dans la lutte contre la faim

M. Hayikou Euloge est Volontaire international des Nations Unies au Burundi depuis 2016. De nationalité béninoise, il est chargé de la logistique et de la gestion des stocks de vivres pour le Programme alimentaire mondial (PAM) au bureau de Ngozi. Il coordonne les activités liées à la gestion et à la qualité des vivres stockés dans des entrepôts d’une capacité de 8200 tonnes, avant leur acheminement vers les points de distribution. Pour cela, Il gère une flotte de camions du PAM et travaille aussi en collaboration avec des transporteurs privés qui participent à l’acheminement des vivres aux bénéficiaires.
Euloge Hayikou, en chemise longue manche, détaille aux administrateurs du programme VNU au Burundi, ses tâches en tant que logisticien en charge de la gestion des stocks au PAM à Ngozi. © Ineza Kid Fleury / PNUD Burundi / 2018.

M. Hayikou Euloge est Volontaire international des Nations Unies au Burundi depuis 2016. De nationalité béninoise, il est chargé de la logistique et de la gestion des stocks de vivres pour le Programme alimentaire mondial (PAM) au bureau de Ngozi. Il coordonne les activités liées à la gestion et à la qualité des vivres stockés dans des entrepôts d’une capacité de 8200 tonnes, avant leur acheminement vers les points de distribution. Pour cela, Il gère une flotte de camions du PAM et travaille aussi en collaboration avec des transporteurs privés qui participent à l’acheminement des vivres aux bénéficiaires. En outre, M. Hayikou Euloge assure la supervision de plus d’une douzaine de personnes, staff du PAM.  

Depuis son arrivée, pas mal de choses ont changé, car Euloge, fort de son expérience de plus de 12 ans dans la logistique, s’est attelé à faire appliquer et respecter les standards, les structures et le système de gestion des vivres tels que stipulés par le PAM. « Être à la tête de trois sections totalisant 10 à 11 personnes n’est pas chose facile, d’autant plus qu’à mon arrivée j’ai pu constater nombre de défis à relever. Ma première tâche a donc été de mettre bon ordre mais aussi d’acquérir la confiance de l’équipe et lui prouver que j’étais un bon manager , a-t-il indiqué.

Ses efforts ont payé puisqu’il a reçu les félicitations du Directeur-Pays du PAM en visite à Ngozi. En 2017, il a même reçu du siège de l’organisation, à Rome, une médaille en argent pour sa performance et son dévouement au travail. A ces gratifications s’ajoutent ses différentes évaluations des performances très positives.

Euloge est fier de ce qu’il a accompli au sein du PAM Burundi et il apprécie la bonne collaboration avec ses collègues qui le soutiennent dans ses actions. Il se dit aussi satisfait d’avoir acquis plus de compétence et d’expérience. Il réitère d’ailleurs son engagement à servir davantage la cause de la paix et du développement, avec professionnalisme et intégrité, à la grande satisfaction des bénéficiaires du Programme Alimentaire Mondial et pour véhiculer une bonne image du volontariat des Nations Unies.

Cependant, Euloge, qui est marié et père de quatre enfants, a la nostalgie de sa famille qui est restée au Bénin. Il exprime sa gratitude à son épouse qui accepte cet éloignement et continue de jouer bravement un rôle prépondérant pour élever leurs enfants et assurer leur bien-être et leur éducation.

Sustainable Development Goal: