Notre mandat : promouvoir le volontariat

Au cours des près de 50 dernières années, l’ampleur et le rayonnement du mandat, des résultats et des activités du programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) ont considérablement évolué en raison de la transformation des conditions extérieures de paix, de développement et d’éradication de la pauvreté ainsi que de la reconnaissance accrue du rôle du volontariat dans le monde et de la législation intergouvernementale.
Des volontaires, accompagnés d’un membre du personnel du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), se servent d’un mégaphone pour convoquer des Nigériens à un poste d’examen des dossiers dans le camp de Choucha, près de Ras Djir, en Tunisie. Le HCR était présent sur le terrain pour gérer l’arrivée en masse de personnes fuyant les violences en Libye (Jason Tanner / HCR, 2011)

Le programme VNU soutient les environnements dans lesquels le volontariat peut s’épanouir. Il plaide en faveur de la capacité et du droit des citoyens de participer à leur propre développement.

Au cours des près de 50 dernières années, l’ampleur et le rayonnement du mandat, des résultats et des activités du programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) ont considérablement évolué en raison de la transformation des conditions extérieures de paix, de développement et d’éradication de la pauvreté ainsi que de la reconnaissance accrue du rôle du volontariat dans le monde et de la législation intergouvernementale.

En 2006, à la suite d’une décision du Conseil d’administration du PNUD/FNUAP/UNOPS confirmant le modèle économique du programme VNU, ce dernier est devenu opérationnel dans trois domaines :

  • la mobilisation de volontaires afin de permettre à un plus grand nombre de personnes de participer directement au travail des Nations Unies en matière d’aide humanitaire, de consolidation de la paix et de relèvement après conflit ainsi qu’à ses activités en faveur du développement durable et de l’éradication de la pauvreté ;
  • le plaidoyer pour le volontariat et l’engagement civique dans les domaines de la paix et du développement ;
  • l’intégration du volontariat dans les politiques, la législation et la programmation, ainsi que la réalisation des objectifs de développement fixés à l’échelle internationale.

Le programme VNU est investi d’un mandat mondial sans équivalent visant à promouvoir le volontariat pour le développement, et c’est ce qu’il fait depuis 1970.

Le programme VNU soutient les environnements dans lesquels le volontariat peut s’épanouir. Il plaide en faveur de la capacité et du droit des citoyens de participer à leur propre développement. L’intégration du volontariat et des volontaires dans les objectifs et les activités des organisations partenaires renforce l’appropriation des processus de croissance et de transformation aux niveaux local et national.

Chaque jour, des millions d’hommes et femmes, partout sur la planète, s’engagent dans des initiatives de développement par des actions volontaires, à grande et à petite échelle, afin d’améliorer les conditions de vie des autres ainsi que leurs propres conditions de vie, celles de leur famille et de leur communauté. L’action individuelle et collective exerce une influence de première importance sur la paix et le développement. Le volontariat a joué un rôle crucial dans les efforts déployés afin d’atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, et ce rôle sera encore plus déterminant pour la mise en œuvre du plan d’action pour 2030 et pour la réalisation de ses objectifs de développement durable (ODD).

Lors du Sommet des Nations Unies sur le développement durable, le 25 septembre 2015, les dirigeants mondiaux ont adopté le Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui comporte un ensemble de 17 ODD visant à éradiquer la pauvreté, à lutter contre les inégalités et l’injustice et à s’attaquer aux changements climatiques d’ici 2030. Les ODD, également appelés « objectifs mondiaux », sont universels, intégrateurs et représentent un engagement audacieux en faveur des êtres humains et de la planète.

Le volontariat fait partie intégrante de l’objectif 17, mais il mobilise aussi des individus au profit de l’action collective et de l’engagement pour tous les autres objectifs.

Le programme VNU et les objectifs de développement durable

À l’ère des objectifs de développement durable, la pertinence du programme VNU et de ses volontaires est incomparable. Jamais auparavant le mandat du programme VNU n’a concordé plus étroitement avec le plan d’action mondial sur le développement. Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 demande à ce que personne ne soit laissé de côté, et il reconnaît que les moyens traditionnels de mise en œuvre ne suffiront pas et devront être complétés par des mesures permettant une influence plus profonde et un rayonnement plus étendu.

Les modalités de volontariat et les initiatives du programme VNU élargissent les possibilités de développement. Le programme VNU préconise la reconnaissance des groupes de volontaires et des programmes de volontariat dans le monde entier ainsi que leur intégration dans le programme de développement pour l’après-2015. La création d’environnements propices au volontariat stimule l’engagement civique et la participation à la gouvernance locale.

Les Volontaires des Nations Unies jouent eux-mêmes un rôle inestimable dans le développement en jetant des ponts entre les initiatives institutionnelles et nationales, l’action communautaire et les individus sur le terrain. Ils participent à la planification de programmes et de projets, aux efforts permettant de les mener à bien et aux étapes finales de suivi et d’évaluation.

Les Volontaires des Nations Unies internationaux, nationaux et communautaires dynamisent les échanges internationaux et Sud-Sud, consolident la coopération régionale et renforcent la confiance entre des communautés et des personnes diverses.

Les Volontaires des Nations Unies font mieux connaître le Programme de développement durable à l’horizon 2030 dans les communautés et les groupes avec lesquels ils travaillent. Tout comme ils l’ont fait dans le cas des objectifs du Millénaire pour le développement, ils organisent des campagnes locales et conçoivent des approches créatives favorisant la mise en œuvre des objectifs de développement durable, particulièrement dans les régions isolées et pour les populations marginalisées telles que les femmes et les jeunes.

Les Volontaires des Nations Unies consacrent le temps de leur affectation et leur énergie à la réalisation des objectifs de développement. Ils apportent des compétences, et ils renforcent celles des autres. Ils facilitent l’échange et le transfert des connaissances tout en mettant à contribution l’expertise locale. Ils participeront au suivi des ODD en recueillant des données qualitatives et quantitatives orientées sur les citoyens. Le comportement exemplaire des Volontaires des Nations Unies encourage d’autres hommes et d’autres femmes à travailler sans relâche à la réalisation des ODD au niveau local.

> Last update: 31 October 2018