Réhabilitation de la maison des jeunes à Gao: un espace pour la paix

Actualités

A Gao, dans le Nord Mali, le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) a posé la première pierre du chantier de réhabilitation de la maison des jeunes de la ville. Cette activité symbolique s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet "Parc Jeunesse", visant à renforcer les capacités de la jeunesse malienne, à l’accompagner dans la consolidation durable de la paix à travers des actions de renforcement des capacités sur les questions d’éducation à la culture de la paix, de citoyenneté, de cohésion sociale et de respect des principes démocratiques.

Dans le cadre de la collaboration avec la MINUSMA, la réhabilitation de la maison des jeunes par le programme VNU est une des activités phares. (programme VNU, 2017)

La cérémonie officielle s’est déroulée à la maison des jeunes de Gao, en présence des autorités régionales, des représentants des associations locales de jeunes et du programme VNU. Les discours des officiels ont souligné l’importance de la jeunesse pour faire face aux défis futurs, et ont salué l’initiative du programme VNU, qui « permettra à la jeunesse de Gao d’avoir un lieu de retrouvailles, d’union et de formation, qui lui permettra d’avoir un lieu où elle pourra mener ses activités, sans distinction de race, de sexe et de religion », selon les mots de M. Abdramane Cissé, Directeur régional de la jeunesse et des sports.

Pour Hamadou Amadou, gestionnaire du programme VNU auprès de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), «le projet "Parc Jeunesse" vise à renforcer les capacités de tous les jeunes du Mali, de Kayes à Kidal, dans la gestion, la prévention, la médiation des conflits et le processus de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion (DDR).

Egalement au programme, la réhabilitation de lieux de réunion, d’activités récréatives ou formatrices de la jeunesse contribuera à renforcer la cohésion sociale dans la région. 

nous voulons aider les jeunes à se stabiliser à travers des appuis financiers pour fonder leurs propres entreprises et être autonomes. Pour cela, un fond de démarrage pour les jeunes formés dans l’entreprenariat sera créé. 

De même, l’entreprise chargée de la réhabilitation devra engager dix jeunes sans emploi de Gao, issus des couches défavorisées comme personnel d’appui. Ils seront ainsi formés aux méthodes de construction et plus facilement insérés sur le marché de l’emploi. L’entrepreneur M. Kane a salué l’initiative du programme VNU et s’est engagé à recruter tous les jeunes assidus qui voudront continuer dans ce métier.

Pour rappel, le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) contribue à soutenir la paix et le développement à travers le monde par le biais du volontariat. Nous travaillons avec nos partenaires pour intégrer des Volontaires des Nations Unies qualifiés et motivés dans les programmations du développement, et pour promouvoir au niveau mondial la reconnaissance du rôle du volontariat et des valeurs qui le portent.

Chaque année, le programme VNU intervient dans près de 130 pays et compte plus de 80 bureaux de terrain à travers le monde. Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et est placé sous l’autorité du Conseil d’administration du PNUD. »

> Pour en savoir plus sur la maison des jeunes, sur la collaboration entre le programme VNU et la MINUSMA, consultez l'article publié sur le site web de la