Focus sur la consolidation de la paix à Madagascar

Actualités
21 octobre 2016
Antananarivo, Madagascar

Olivier Sublard, Volontaire de l’ONU à Madagascar, a été l’organisateur de l’atelier sur l’implication des jeunes dans le processus de consolidation de la paix et de la caravane de la paix organisés les 19 et 20 septembre dernier, au Ministère de l’économie et de la Planification à Antanarivo, sous l’égide du Ministre de la Jeunesse et des Sports. Sept autres jeunes en appui aux Maisons des Jeunes, issus des diverses régions d’interventions, l’ont soutenu.

Les Volontaires de l’ONU ont assisté aux séances plénières sur les présentations des éléments de « La Charte Africaine de la Jeunesse », de la  « Politique Nationale de la Jeunesse, des « Principes directeurs sur la participation des jeunes à la consolidation de la paix », de la  « Déclaration d’Amman » et de la « Résolution 2250 ».  « En tant qu’acteurs clefs du développement pour promouvoir la participation des jeunes dans la consolidation de la paix à Madagascar, la connaissance de ces outils va nous aider à renforcer notre participation dans la consolidation de la paix à Madagascar et nous aider à atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD). » déclare Nampoina Andriambolamanana, Volontaire de l’ONU basé à Ambovombe. « Les jours dédiés à la consolidation de la paix ont globalement porté leurs fruits car la sensibilisation des instruments internationaux a été positive auprès des acteurs clefs participant à l’atelier. L’évènement a de surcroît bénéficié d’une très bonne couverture médiatique car les journalistes locaux ont répondu à notre appel. Ainsi, ils ont partagé l’écho de nos activités au grand public», ajoute Olivier Sublard, Spécialiste en consolidation de la paix.

Ambiance festive, chants et bonne humeur ont orné les rues de la capitale pendant la longue marche de la caravane de la paix. En tant qu’ambassadeurs de la paix, les Volontaires de l’ONU ont porté la voix des jeunes. Ils ont aussi encouragé les jeunes de leurs âges à jouer pleinement leur rôle dans la consolidation de la paix. « Nous, les jeunes, nous sommes les acteurs de notre pays. Nous avons la responsabilité de promouvoir la paix dans chaque communauté où nous appartenons », affirme Justine Lange Lailla Razanadravily Volontaire de l’ONU basée à Tuléar. Les lauréats du concours national sur « l’identité nationale » ont été récompensés durant la cérémonie officielle. « Si nous voulons vivre tous ensemble en paix, il faut mettre de côté tous les préjugés et stéréotypes qui nous handicapent au quotidien», tel est le message que David Riano Sébastien Raherinan­tenaina a voulu passer à travers son dessin.