Projet d’appui à la mise en place d’un Programme National de Volontariat en Mauritanie

Actualités
03 avril 2014
Nouakchott, Mauritanie

L’hôtel Mauricenter à Nouakchott a abrité le 30 janvier 2014 une cérémonie de lancement du projet d’appui à la mise en place d’un Programme National de Volontariat en Mauritanie, appuyé par le Gouvernement mauritanien, le PNUD et le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU).

Jeunes mauritaniens potentiels b?n?ficiaires du projet qui ont particip? ? la c?r?monie. (Programme VNU, 2014)

L’hôtel Mauricenter à Nouakchott a abrité le 30 janvier 2014 une cérémonie de lancement du projet d’appui à la mise en place d’un Programme National de Volontariat en Mauritanie, appuyé par le Gouvernement mauritanien, le PNUD et le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU).
La cérémonie a été présidée par le Ministre des Affaires économiques et du développement, Monsieur Sidi Ould Tah. Son Excellence a exprimé toute l’importance que le gouvernement mauritanien accorde à la jeunesse et en particulier à l’emploi  des jeunes. Il a par ailleurs souligné  que  les programmes  exécutés en 2013 ont permis l’insertion de plusieurs jeunes dans la vie active.
Prenant la parole à son tour, Dr Coumba Mar Gadio, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies, a mis l’accent sur la pertinence de ce projet pour le  développement  du  pays avant de saluer le  rôle des volontaires « qui  ne font pas souvent les titres des journaux ». Madame Gadio a également indiqué que « le volontariat est non seulement  un  moyen  efficace  pour s’attaquer  aux  défis  du développement,  mais qu’il peut aussi transformer le rythme et la nature même du développement. »
Le  projet  d’une durée de deux ans, s’articule autour de deux axes : d’une part, la création d’un corps de jeunes volontaires mauritaniens  pour  résoudre un besoin urgent de mobilisation dans le cadre de la réalisation des priorités nationales de développement et d’autre part l’élaboration des textes organiques et d’un cadre juridique adapté pour la mise en place d’un programme national de volontariat mauritanien.
Les volontaires seront engagés dans le cadre d’un partenariat entre la structure d’accueil et le Programme National de Volontariat placé sous la tutelle du Ministère des Affaires économiques et du Développement. Le contrat est signé entre le volontaire, le programme et le partenaire impliqué. Il s’étend sur une période de six mois au minimum et il est renouvelable, sans toutefois pouvoir excéder deux ans.
Au cours de la cérémonie, Mme Ainhoa Jaureguibeitia, gestionnaire du portefeuille de certains pays de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique centrale et des Etats insulaires, qui a fait le déplacement de Bonn (siège du programme des Volontaires des Nations Unies, UNV) pour la circonstance, a partagé les expériences probantes de certains pays en Afrique qui ont déjà mis en place un Programme National de Volontariat.
Durant la cérémonie, un orchestre de la célèbre famille de l’artiste EHEL Bowba Jiddou a égayé l’ambiance avec des chansons sur les bienfaits du volontariat et sur la lutte contre la corruption.