Volontariat et catastrophes : extrait du Rapport sur la situation du volontariat dans le monde

Actualités

Aujourd’hui, le 5 juin, le monde entier célèbre la Journée mondiale de l’Environnement. Pensez-Mangez-Préservez est le thème de la campagne de cette année. Cette campagne contre le gaspillage et la perte alimentaire a pour objectif de nous encourager à réduire notre empreinte écologique.

Aujourd’hui, le monde entier célèbre la Journée mondiale de l’Environnement. Pensez-Mangez-Préservez est le thème de la campagne de cette année. Cette campagne contre le gaspillage et la perte alimentaire a pour objectif de nous encourager à réduire notre empreinte écologique.

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) présente un extrait du Rapport sur la situation du volontariat dans le monde intitulé « Volontariat et Catastrophes ». Ce dernier met l’accent sur le rôle que jouent des volontaires dans les actions visant à réduire les catastrophes.

Il signale que, contrairement à la perception généralement répandue, les personnes vivant dans la pauvreté sont tout aussi susceptibles d’être volontaires que les autres. Elles réalisent ainsi leurs actifs, à savoir leurs connaissances, leurs aptitudes et leurs réseaux sociaux, pour leur bénéfice et celui de leurs familles et de leurs communautés. Les valeurs du volontariat sont extrêmement pertinentes pour le renforcement des capacités des populations les plus vulnérables à assurer leurs moyens d’existence et à améliorer leur bien-être physique, économique, spirituel et social.

Cet extrait démontre les divers modes d’action volontaire aux stades de la préparation, de l’atténuation, de l’intervention et du relèvement en cas de catastrophe. Il montre les divers visages de cette action : les actions spontanées d’individus au niveau communautaire, le volontariat organisé avec les associations et les organisations au niveau local et national, et les volontaires de l’étranger.

Il souligne également que la participation de volontaires permet de veiller à ce que les valeurs fondamentales que sont la solidarité et le sentiment d’une destinée commune, qui ajoutent infiniment à la résilience des communautés, soient traduites dans les stratégies et les programmes de réduction des risques de catastrophe

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’extrait Volontariat et catastrophes (en anglais) du Rapport sur la situation du volontariat dans le monde.