Across the Arab States, humanitarians have been making real change in peoples’ lives, whether on the frontlines in conflict-ridden contexts or within their own communities.
20 August 2019
Success stories
J’ai toujours rêvé de m’engager et de participer au magnifique programme de développement durable et de pouvoir aider le monde à construire un avenir meilleur. La décision de m’inscrire dans la banque de candidats du programme VNU me permet de briser les barrières qui entravent souvent les femmes au Pakistan, et qui peuvent empêcher la poursuite de nos rêves de vivre et de travailler à l’étranger de manière autonome. J’ai la chance d’être née dans une famille matriarcale. Ma mère m’a ainsi encouragée et soutenue dans ma décision. Elle m’a accompagnée pendant tout le processus.
25 January 2018
Success stories
Je suis médecin de profession. En dessus de tout ce que j’ai connu dans la vie, être un volontaire de l’ONU dans une mission de maintien de la paix des Nations Unies a eu la plus grande influence sur le décollage de ma carrière. Quand j’ai initialement choisi de devenir volontaire de l’ONU avec la Mission d’Appui des Nations Unies en Lybie (MANUL), c’était par simple inquiétude pour les populations de cet environnement privé de tout. Mais après avoir intégré la mission, j’ai réalisé que j’avais également beaucoup à gagner de cette expérience.
16 January 2018
Success stories
De janvier 2014 à octobre 2017, plus de 230 000 familles irakiennes ont fui les zones de combat et les groupes armés, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Ces familles sont confrontées à des hauts risques de protection liés à la fracture des structures communautaires, à la séparation des familles, la précarité des structures d'accueil et les pertes de revenus. Plus de 75% des familles vivent en dehors des camps, dans des logements et des établissements informels, où les enfants et les femmes sont particulièrement vulnérables.
05 December 2017
Success stories
Saima Mohammad travaille auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en tant que spécialiste de la santé publique adjointe dans le nord-est de la Jordanie, près de la frontière syrienne. Près de 50 000 réfugiés, pour la plupart des femmes et des enfants, vivent actuellement dans le camp de Rukban. La clinique locale est le seul centre de santé auquel ils ont accès.
05 December 2017
Success stories
ODD 1: Pas de pauvreté, ODD 3: Bonne santé et bien être
En 2014, Thunayya a fui la ville d’Al Qunaytra et la guerre qui l’entourait. Elle vit dans le camp depuis, et a décidé de se porter volontaire comme agent d’entretien, pour une paie de 8,50 $ par jour. Âgée de 48 ans, c’était la première fois que Thunayya travaillait, comme elle devait subvenir à ses besoins et à ceux de son père âgé de 85 ans, sa seule personne à charge.
13 November 2017
États arabes
Success stories
Ils s’appellent Sefadin, Leyla, Youssef et Zahra. Originaires de Syrie, ils ont fui les combats et trouvé refuge dans le camp de Domiz au Kurdistan irakien. Tous les quatre sont devenus volontaires pour soutenir les familles de réfugiés souffrant d’un handicap. C’est un problème crucial pour Zahra: 
10 November 2017
Success stories
Je travaillais pour le Bureau de l’Irrigation du Ministère de l’Agriculture et des Forêts au Japon (actuellement le Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche) lorsque l’on m’a invité à prendre la parole pour un colloque organisé par le Consulat des Etats-Unis de Fukuoka. Lors de cet évènement, le responsable principal m’a donné un livre intitulé La bonne Guerre : le combat planétaire de l’ONU contre la pauvreté, la maladie et l’ignorance. Cette rencontre fortuite, au cours de l’été 1969, a changé ma vie.
23 October 2017
Success stories
Peu après son arrivée à Nea Kavala, Saleh s’est porté volontaire auprès de l’équipe de la Croix-Rouge spécialisée dans l’eau et l’assainissement pour l’aider à assurer l’accès à une eau propre et à des infrastructures sécurisées. Finalement, son rôle a dépassé celui d’un technicien. Il a permis d’établir une relation de confiance entre la Croix-Rouge et la communauté. Il est ainsi devenu une figure centrale en restant à l’écoute des habitants du camp et prenant note de leurs remarques, commentaires et inquiétudes.
23 October 2017
Success stories
Mon nom est Adil Abdallah et je suis originaire du Darfour. Depuis novembre 2014, je suis volontaire au sein de la Section des droits de l’homme de L’Opération hybride Union africaine/Nations Unies au Darfour (MINUAD), en tant spécialiste des droits de l’homme. Mes responsabilités incluent la collecte d’informations sur les abus et les violations des droits de l’homme commis au Darfour.
19 September 2017
Success stories