grossesse précoce

Miragoâne, Haïti: «Quand pourras-tu voir ton fils ?» lui ai-je demandé. «Dans moins de deux semaines, pour deux jours.» Un faible sourire s’inscrit sur le visage fatigué de Michonda. «Cela fait quatre mois», ajoute-t-elle.

31 May 2013
Latin America and the Caribbean
Our stories